endurance-info.com
http://archive.endurance-info.com/forum/

FIA WEC : 6 hours of Spa Francorchamps 2018
http://archive.endurance-info.com/forum/viewtopic.php?f=15&t=1774
Page 14 sur 15

Auteur:  LChauveau [ 10 Mai 2018, 15:13 ]
Sujet du message:  Re: FIA WEC : 6 hours of Spa Francorchamps 2018

Pour rappel, l'aileron de requin est là pour éviter les envols latéraux, pas longitudinaux...

Auteur:  boubouille [ 10 Mai 2018, 15:35 ]
Sujet du message:  Re: FIA WEC : 6 hours of Spa Francorchamps 2018

Michael_ a écrit:
A part pousser les murs, sortir à cet endroit fera toujours mal. Même en sportive de série montée en pneus de route, on rentre super vite !


On s'aperçoit facilement que dans ce type d'accident, le problème, c'est la zone de dégagement, car même si l'origine de la perte de contrôle (pour X raison) a lieu sur la piste, on constate bien qu'au lieu de régler le problème, ces zones permettent aux autos en perditions de se retrouver dans des positions inadaptées lors de l'impact, et même dans beaucoup de cas, leur permettent de prendre leur envol.
Alors (et celà ne va pas plaire à tout l'monde), pour moi, la solution, serait plutôt de rapprocher les murs de protection de la piste.
Primo: les pilotes, qui ne sont pas totalement décérébrés, aborderont le raidillon d'une autre façon.
Secondo: Au lieu de prendre les dégagements pour des pistes de décollage, les autos seront immédiatement renvoyées sur la piste.
Souvenez-vous de Mc Nisch avec l'Audi dans la descente du Dunlop.....Un échappatoire de 25mètres qui n'a strictement servie à rien. Résultat, il a volé au dessus d'un photographe et d'un commissaire, et a failli passer par dessus les grillages.
Alors ? Où est vraiment la solution ? ?

Auteur:  denis47 [ 10 Mai 2018, 17:28 ]
Sujet du message:  Re: FIA WEC : 6 hours of Spa Francorchamps 2018

https://www.youtube.com/watch?v=M8Ylnox3HNU
https://www.youtube.com/watch?v=SRVbC7wVsNg

Dans un autre sport mécanique qui est le Grass Track et le Speedway très pratiqué en Allemagne,pays de l'Est,Angleterre et Sud Ouest de la France avec chez moi une piste de chaque,et grande course telles que des manches de championnat du monde.
La limite extérieure est toujours un mur de planche comme dans les arènes,ce qui sert à arreter motos et pilotes en cas de chutes assez fréquentes dans cette discipline.D'autres systèmes ont été essayés mais ces les planches le plus efficaces .Boubouille a raison ;)
Les motos rentrent dans les virages à environ 120, 130 kmsh,et n'ont pas de freins ;) .
J'ai bien sûr déjà vu des motos passer au dessus des planches mais cet assez rare.Ce sport reste un des plus dangereux qu'il soit.Certains disent que les pilotes ont plus de coui..es que de cerveaux.
Voir ces 2 vidéos pour ce rendre compte,sur la 1ère( Speedway) ça commence à envoyer vers la 2ème minute,sur la 2ème un florilège de chutes en Grass Track
Plus 3 photos perso,sur la 1 les planches et un fil de fer derrière lequel le public est.
Image
Image
Image

Auteur:  Michael_ [ 10 Mai 2018, 17:55 ]
Sujet du message:  Re: FIA WEC : 6 hours of Spa Francorchamps 2018

boubouille a écrit:
Alors (et celà ne va pas plaire à tout l'monde), pour moi, la solution, serait plutôt de rapprocher les murs de protection de la piste.
Primo: les pilotes, qui ne sont pas totalement décérébrés, aborderont le raidillon d'une autre façon.


Suis pas certain que cela calme tout le monde quand même. En course peut-être mais en qualif' ? Il y a tellement de temps à gagner (comme à perdre d'ailleurs) à cet endroit.

Auteur:  Quattro [ 10 Mai 2018, 18:26 ]
Sujet du message:  Re: FIA WEC : 6 hours of Spa Francorchamps 2018

l'avis d'un gars qui s'y connait un peu....donc Laurens Vanthoor a posté ceci:
It’s caused by these stripes/holes on top. Everybody knew this would happen one day !

il semble qu'il ait lui-même expérimenté un "semi-décollage"...à bord de de sa R8 GT3 durant les 24h

Auteur:  Paddock54 [ 10 Mai 2018, 20:13 ]
Sujet du message:  Re: FIA WEC : 6 hours of Spa Francorchamps 2018

Salut,

Retour de Spa et petits soucis cette semaine donc si je peux quand même donné mon avis ....

- Temps fabuleux , mais trop chaud suis rouge écrevisse

- De plus en plus de monde, devenu trop " familial et divertissant " je trouve + l'effet Alonso ( PitWalk avec zéro organisation - catastrophique ) font que ce n'est pas ma meilleure édition de ce côté là.

- Course intéressante du côté ... des GT comme je le présentai et pour lesquelles j'avais fait le déplacement.

- P1 : Toyota , et bien j'en parle même pas et ils descendent de plus en plus dans mon estime :x
Je souhaite juste voir Rebellion figuré très très haut sur le Podium au Mans, ils le méritent. Triste pour les 2 Manor que j'aurai bien voulu voir rouler quand même.

- P2 pas trop suivi, mais content pour G-Drive.

- GT Pro : Très déçu par Aston, pas à la hauteur ( ou alors c'était du bluff ... ) et ce nouveau put..in de V8 Turbo :evil: :evil: :evil: :evil: Catastrophique, amorphe, sans émotion ... comme les BM et les Ferrari.
Heureusement que Ford et surtout Porsche sont là pour nous faire vibrer et nous " prendre aux tripes "
Très Beau final en tout cas même si certaines manoeuvres sont peut-être limite.

- GT Am : Ah, Mamie Aston ( qui était présente pour la dernière fois malheureusement ) et qui me donnait la banane à chaque passage :D
Magnifique bataille jusqu'au damier entre la 98 et la 90.

Je n'ai vu aucun des crash du WE de près mais cela est quand même un miracle pour certains de s'en sortir sans trop de bobos ( Fittipaldi mise à part bien sur )

Et pour la 17 qui s'est envolée, dommage pour l'organisation qui souhaitait garder secret cette aventure ( avec les caméras du circuit, les onboard, ... ils avaient ce qu'il fallait en image ) et cela ne vas pas leur faire une bonne Pub je pense.

J'espère que Dragon Speed et SMP seront quand même présent au mans.

Auteur:  genfutures [ 10 Mai 2018, 21:33 ]
Sujet du message:  Re: FIA WEC : 6 hours of Spa Francorchamps 2018

LChauveau a écrit:
Pour rappel, l'aileron de requin est là pour éviter les envols latéraux, pas longitudinaux...


un grand merci d'avoir rappelé cette évidence !

Auteur:  mrmagoo [ 10 Mai 2018, 21:50 ]
Sujet du message:  Re: FIA WEC : 6 hours of Spa Francorchamps 2018

Quattro a écrit:
l'avis d'un gars qui s'y connait un peu....donc Laurens Vanthoor a posté ceci:
It’s caused by these stripes/holes on top. Everybody knew this would happen one day !

il semble qu'il ait lui-même expérimenté un "semi-décollage"...à bord de de sa R8 GT3 durant les 24h

Merci pour ces infos :(
Si c est bien du au phénomène décrit par l vanthoor, il s agit d un effet tremplin
A conforter

Auteur:  Evaillant [ 10 Mai 2018, 23:07 ]
Sujet du message:  Re: FIA WEC : 6 hours of Spa Francorchamps 2018

boubouille a écrit:
...on constate bien qu'au lieu de régler le problème, ces zones permettent aux autos en perditions de se retrouver dans des positions inadaptées lors de l'impact, et même dans beaucoup de cas, leur permettent de prendre leurenvol...

Suis pas d'accord avec toi. D'abord, la majorité des sorties à cet endroit sont sans conséquence parce qu'il y a ce dégagement. Incroyable Le nombre de doubles ou triples têtes à queues qui ne se soldent que par de monumentales plats sur les pneus.
Ensuite, à part élever un mur de 6/7 mètres comment t'assurer que la voiture ne termine pas dans les arbres dans le cas de la BR ? De plus, même si la décélération reste trop lente, Le choc est quand même moins brutal dans les pneus au bout de 80 m. Enfin, à cet endroit, dans la courbe à gauche Le mal est déjà fait avec la voiture en l'air.
Comme tu le conclues, pas facile de trouver la bonne solution à moins de rouler sur des circuits aseptisés... je ne dis pas qu'il ne faut rien faire, mais on ne peut pas reprocher à l'ACO notamment de sécuriser son circuit et regretter les pistes des années 60 en prétendant que ces accidents n'ont plus lieu d'être...

Auteur:  Paddock54 [ 11 Mai 2018, 05:26 ]
Sujet du message:  Re: FIA WEC : 6 hours of Spa Francorchamps 2018

Salut,

J'aurai une question concernant les safety car apparus en course lors des différents problèmes et crash :

Comment se fait-il qu'ils n'y ai pas eu de FCY à la place des SC, méthode qui fonctionne très bien et cela est beaucoup plus équitable pour tout le monde ( retour de la 7 en grande partie grâce à cela ) ?

Peut-être que Porsche voulait simplement nous montrer que c'était eux qui s'occupait de cela pour cette nouvelle saison ...

Auteur:  boubouille [ 11 Mai 2018, 09:47 ]
Sujet du message:  Re: FIA WEC : 6 hours of Spa Francorchamps 2018

Evaillant a écrit:
boubouille a écrit:
...on constate bien qu'au lieu de régler le problème, ces zones permettent aux autos en perditions de se retrouver dans des positions inadaptées lors de l'impact, et même dans beaucoup de cas, leur permettent de prendre leurenvol...

Suis pas d'accord avec toi. D'abord, la majorité des sorties à cet endroit sont sans conséquence parce qu'il y a ce dégagement. Incroyable Le nombre de doubles ou triples têtes à queues qui ne se soldent que par de monumentales plats sur les pneus.
Ensuite, à part élever un mur de 6/7 mètres comment t'assurer que la voiture ne termine pas dans les arbres dans le cas de la BR ? De plus, même si la décélération reste trop lente, Le choc est quand même moins brutal dans les pneus au bout de 80 m. Enfin, à cet endroit, dans la courbe à gauche Le mal est déjà fait avec la voiture en l'air.
Comme tu le conclues, pas facile de trouver la bonne solution à moins de rouler sur des circuits aseptisés... je ne dis pas qu'il ne faut rien faire, mais on ne peut pas reprocher à l'ACO notamment de sécuriser son circuit et regretter les pistes des années 60 en prétendant que ces accidents n'ont plus lieu d'être...


;)

Comme le sous-entend déjà " Laurens Vanthoor "dans ses propos, il faut faire sauter tous ces éléments inutiles qui servent + de catapulte qu'autre chose.
Le raidillon est un endroit particulier dans le sport automobile, et je concède aisément que tes arguments valent les miens. On peut en déduire qu'il y a, en effet, différentes pistes (idées) à suivre pour tenter d'améliorer l'endroit.....
Ce qui m'inquiète le + c'est que ces types d'envols risquent de desservirent Spa et comme je l'ai dit dans un "post" précédent, un jour on va tomber sur un farfelu qui aura autorité pour dire "stop", le raidillon, c'est bien beau, mais trop accidentogène pour l'opinion public . C'est comme ça que l'on a vu les Hunaudières (pour d'autres raisons encore plus démagogique d'ailleurs) détruites, ainsi que la bosse du même nom....Je ne parle pas de la courbe Dunlop etc...

Auteur:  Shootrace [ 11 Mai 2018, 11:11 ]
Sujet du message:  Re: FIA WEC : 6 hours of Spa Francorchamps 2018

Quattro a écrit:
l'avis d'un gars qui s'y connait un peu....donc Laurens Vanthoor a posté ceci:
It’s caused by these stripes/holes on top. Everybody knew this would happen one day !

il semble qu'il ait lui-même expérimenté un "semi-décollage"...à bord de de sa R8 GT3 durant les 24h


Je suis d'accord jusqu'au moment où il dit "on top". La BR décolle bien avant d'arriver en haut du raidillon (si c'est que Vanthoor veut dire), elle semble décoler au moment où elle a passé le point de corde (or celui-ci est plus ou moins au milieu du Raidillon)...

Auteur:  Quattro [ 11 Mai 2018, 11:59 ]
Sujet du message:  Re: FIA WEC : 6 hours of Spa Francorchamps 2018

Shootrace a écrit:
Quattro a écrit:
l'avis d'un gars qui s'y connait un peu....donc Laurens Vanthoor a posté ceci:
It’s caused by these stripes/holes on top. Everybody knew this would happen one day !

il semble qu'il ait lui-même expérimenté un "semi-décollage"...à bord de de sa R8 GT3 durant les 24h


Je suis d'accord jusqu'au moment où il dit "on top". La BR décolle bien avant d'arriver en haut du raidillon (si c'est que Vanthoor veut dire), elle semble décoler au moment où elle a passé le point de corde (or celui-ci est plus ou moins au milieu du Raidillon)...


un tweet c'est bref, donc je suppose qu'il veut parler grosso-modo de la deuxième moitié de la montée!?

Auteur:  Mouss' [ 11 Mai 2018, 12:48 ]
Sujet du message:  Re: FIA WEC : 6 hours of Spa Francorchamps 2018

Video qui fait froid dans le dos !
Le raidillon doit rester en l état.
L auto n aurait elle pas perdu sa suspension arrière là où la compression est la plus forte ?
Du coup, le nez qui lève et prend l air par le dessous ?
Chassis faible ?
Une pensée pour Fittipaldi qui a du souffrir atrocement !
Le pilote Ford remerciait la qualité du travail accompli par le constructeur lors de son crash au même endroit. Le message est clair...

Et concernant les dégagements, heureusement qu ils sont là : cela permet aussi de libérer la piste et laisser la place pour les voitures suivantes qui arrivent ici par exemple complètement à l aveugle. Crash en serie alors et probablement plus néfaste.

Spa nous offre un cadre magnifique pour le sport auto et les photographes amateurs.
Qu il en soit ainsi pour longtemps !!

Auteur:  Chat noir [ 11 Mai 2018, 14:24 ]
Sujet du message:  Re: FIA WEC : 6 hours of Spa Francorchamps 2018

Quattro a écrit:
jonathan49000 a écrit:
Ce ne sont pas des vibreurs, c'est de la peinture



bien vu!
dans tout les cas, il faut vraiment qu'ils trouvent une solution plus efficace que ces quelques rangées de pneus...


Sur cette vidéo, on voit une ambulance (2min28) rouler sur les bandes blanches. On constate un léger travail des amortisseurs. Ces bandes ont un relief. ce n'est pas juste de la peinture, ou alors ils en ont mis un max pour réaliser un léger vibreur.

https://www.youtube.com/watch?v=y2qr8_9E0-M

Auteur:  Quattro [ 11 Mai 2018, 17:06 ]
Sujet du message:  Re: FIA WEC : 6 hours of Spa Francorchamps 2018

Chat noir a écrit:
Sur cette vidéo, on voit une ambulance (2min28) rouler sur les bandes blanches. On constate un léger travail des amortisseurs. Ces bandes ont un relief. ce n'est pas juste de la peinture, ou alors ils en ont mis un max pour réaliser un léger vibreur.

https://www.youtube.com/watch?v=y2qr8_9E0-M



en effet, il y a du relief dans cette peinture ;)

ça, plus une observation faite sur un forum anglais, selon l'intervenant quand on regarde le raidillon depuis son pieds, l'on s'aperçoit qu'autant la piste est relativement "lissée", autant en quittant la trajectoire sur la gauche, il y avait peu avant le sommet un "bossage/déclivité plus angulaire" assez marqué...

Auteur:  TG-TO [ 11 Mai 2018, 21:20 ]
Sujet du message:  Re: FIA WEC : 6 hours of Spa Francorchamps 2018

Paddock54 a écrit:
Salut,

J'aurai une question concernant les safety car apparus en course lors des différents problèmes et crash :

Comment se fait-il qu'ils n'y ai pas eu de FCY à la place des SC, méthode qui fonctionne très bien et cela est beaucoup plus équitable pour tout le monde ( retour de la 7 en grande partie grâce à cela ) ?

Peut-être que Porsche voulait simplement nous montrer que c'était eux qui s'occupait de cela pour cette nouvelle saison ...


Salut.... si si il y a eu un FCY... mais je ne ma rappelle plus a quelle occasion...je crois que c'était au moment des blême des 2 Porches AM

Auteur:  rdubouil [ 11 Mai 2018, 21:29 ]
Sujet du message:  Re: FIA WEC : 6 hours of Spa Francorchamps 2018

D'apres ce que j'ai compris que ce soit en regardant les courses WEC ou F1 les regles pour l'application du safety car et non le FCY sont que le safety car est utilisé si des commissaires doivent intervenir sur la pistependant une période prolongée avec besoin de créer un temps de travail sans aucune voiture autour de la zone de travail. Tout le monde est regroupé derrière le SC et du coup pendant plusieurs minutes après leur passage les commissaires peuvent travailler plus facilement/serainement jusqu'à ce qu'ils repassent au tour suivant.

D'où safety car pour les deux gros crash, et FCY pour les porsches qui étaient juste arrêté en bord de piste sans gros débris déposés sur la piste.

Après je trouve que c'est nul de ne pas savoir créer une zone protégée (plots ou hommes avec drapeaux par exemple) et avertir les concurrents de la zone de travail à éviter, certains championnats le font bien. Mais bon, dans le cas des crash dans le raidillon, ils ont quand même l'excuse du manque de visibilité.

Auteur:  Shaid [ 11 Mai 2018, 23:27 ]
Sujet du message:  Re: FIA WEC : 6 hours of Spa Francorchamps 2018

Mouss' a écrit:
L auto n aurait elle pas perdu sa suspension arrière là où la compression est la plus forte ?
Du coup, le nez qui lève et prend l air par le dessous ?
Chassis faible ?


Pour apporter mes connaissances en aéro (vu que je suis d'une école d'aéronautique et aérospatial, et que ces cours j'en ai bouffés (même si j'en ai séchés par-ci par-là :mrgreen: )), ce n'est pas impossible, en tout cas ça aiderait la voiture à s'envoler.

Tu peux considérer la BR comme étant une grosse aile NACA à l'envers qui produit de la déportance. La voiture reste stable à condition que l'écoulement autour ne décolle pas totalement, ce qui se produit à de hauts angles d'incidence (sortie du Raidillon, ligne droite des Hunaudières pour la CLR). Dans cette position le centre de poussée (c'est un équivalent du centre de gravité longitudinal pour les forces aéros), vient à changer de position. L'écoulement en-dessous de la voiture, au niveau du diffuseur devient alors instable et décroche. C'est parce que la hauteur de caisse arrière est trop basse (compression naturelle ou bien suspension cassée,...) mais que les conditions de bord de fuite (à l'arrière du diffuseur) impose d'avoir le même coefficient de pression à l'intrados et à l'extrados. Donc les lignes de courant se resserrent à l'intrados (sous la voiture vu que l'arrière est plus bas donc), ce qui amène à l'écoulement d'aller plus vite.
Bien que la perte de déportance est progressive avec la séparation de l'écoulement, il arrive un moment où l'écoulement perd la stabilité qui lui restait, la déportance devient quasi-nulle, la voiture s'envole tout comme l'avion décroche.

Après tout comme pour la CLR, il a potentiellement d'autres raisons qui expliqueraient ce qu'il s'est passé:

1. Le fait que la Toy soit devant, comme un autre forumeur l'avait dit (désolé j'ai la flemme de chercher qui c'était :mrgreen: ) retire des forces aéros à l'avant ce qui déplace le centre de poussée vers une position plus instable,

2. Les BR avaient les meilleures Vmax ce qui sous-entend qu'elles roulaient avec très peu d'aéro de base. La voiture est donc plus sensible aux variations d'efforts aéros, l'angle de tangage de la voiture est plus sensible de varier. En termes de stabilité instationnaire, tu peux trouver dans les livres de dynamiques de véhicule de référence (Pacejka par exemple) que des variations d'angles trop fréquentes peuvent envoyer la voiture dans une zone instable.

3. On ne le saura peut-être jamais, mais elle roulaient aussi peut-être avec un ressort arrière trop souple (pour favoriser la compression, être plus bas en ligne droite, et avoir moins de traînée).

Auteur:  LChauveau [ 12 Mai 2018, 16:20 ]
Sujet du message:  Re: FIA WEC : 6 hours of Spa Francorchamps 2018

Shaid a écrit:
Mouss' a écrit:
L auto n aurait elle pas perdu sa suspension arrière là où la compression est la plus forte ?
Du coup, le nez qui lève et prend l air par le dessous ?
Chassis faible ?


Pour apporter mes connaissances en aéro (vu que je suis d'une école d'aéronautique et aérospatial, et que ces cours j'en ai bouffés (même si j'en ai séchés par-ci par-là :mrgreen: )), ce n'est pas impossible, en tout cas ça aiderait la voiture à s'envoler.

Tu peux considérer la BR comme étant une grosse aile NACA à l'envers qui produit de la déportance. La voiture reste stable à condition que l'écoulement autour ne décolle pas totalement, ce qui se produit à de hauts angles d'incidence (sortie du Raidillon, ligne droite des Hunaudières pour la CLR). Dans cette position le centre de poussée (c'est un équivalent du centre de gravité longitudinal pour les forces aéros), vient à changer de position. L'écoulement en-dessous de la voiture, au niveau du diffuseur devient alors instable et décroche. C'est parce que la hauteur de caisse arrière est trop basse (compression naturelle ou bien suspension cassée,...) mais que les conditions de bord de fuite (à l'arrière du diffuseur) impose d'avoir le même coefficient de pression à l'intrados et à l'extrados. Donc les lignes de courant se resserrent à l'intrados (sous la voiture vu que l'arrière est plus bas donc), ce qui amène à l'écoulement d'aller plus vite.
Bien que la perte de déportance est progressive avec la séparation de l'écoulement, il arrive un moment où l'écoulement perd la stabilité qui lui restait, la déportance devient quasi-nulle, la voiture s'envole tout comme l'avion décroche.

Après tout comme pour la CLR, il a potentiellement d'autres raisons qui expliqueraient ce qu'il s'est passé:

1. Le fait que la Toy soit devant, comme un autre forumeur l'avait dit (désolé j'ai la flemme de chercher qui c'était :mrgreen: ) retire des forces aéros à l'avant ce qui déplace le centre de poussée vers une position plus instable,

2. Les BR avaient les meilleures Vmax ce qui sous-entend qu'elles roulaient avec très peu d'aéro de base. La voiture est donc plus sensible aux variations d'efforts aéros, l'angle de tangage de la voiture est plus sensible de varier. En termes de stabilité instationnaire, tu peux trouver dans les livres de dynamiques de véhicule de référence (Pacejka par exemple) que des variations d'angles trop fréquentes peuvent envoyer la voiture dans une zone instable.

3. On ne le saura peut-être jamais, mais elle roulaient aussi peut-être avec un ressort arrière trop souple (pour favoriser la compression, être plus bas en ligne droite, et avoir moins de traînée).

La voiture était en kit Le Mans donc peu chargée. Fred Vasseur reconnait que c'était probablement une erreur.

Auteur:  jonathan49000 [ 12 Mai 2018, 18:31 ]
Sujet du message:  Re: FIA WEC : 6 hours of Spa Francorchamps 2018

Ca promettait, l'an dernier la plus rapide non-hybride... la seule Enso bien sûr
était à 320.6 km/h max à Spa et ensuite 340.2 max au Mans
(pas mieux que la Dallara trop déchargée au test day avec 341.3)


Là la BR1 était à 328.4 max à Spa, je pense que sans ces soucis et ce qui va en découdre , elle dépassait les 350 au Mans

Auteur:  Formula 1 [ 13 Mai 2018, 11:28 ]
Sujet du message:  Re: FIA WEC : 6 hours of Spa Francorchamps 2018

Pour ma part, je suis quand même intrigué par ce silence des orgisateurs durant l'évènement.

Il a fallu que je témoigne ici avant d'attendre quelques jours pour qu'une video anonyme soit publiée sur Youtube et qu'elle confirme mes déclarations.
Les commentateurs n'ont pas fait echo de ce looping, ils doivent pourtant avoir a disposition les images de la direction de course ainsi que les infos de SIA (Speaker Info Assistance) ...

Auteur:  Bad [ 13 Mai 2018, 20:39 ]
Sujet du message:  Re: FIA WEC : 6 hours of Spa Francorchamps 2018

Tu as du oublier comment ils ont essayé de masquer les causes du dernier accident mortel aux 24h... :| :| :| :| :cry:

Auteur:  TG-TO [ 14 Mai 2018, 18:59 ]
Sujet du message:  Re: FIA WEC : 6 hours of Spa Francorchamps 2018

Chat noir a écrit:
Quattro a écrit:
jonathan49000 a écrit:
Ce ne sont pas des vibreurs, c'est de la peinture



bien vu!
dans tout les cas, il faut vraiment qu'ils trouvent une solution plus efficace que ces quelques rangées de pneus...


Sur cette vidéo, on voit une ambulance (2min28) rouler sur les bandes blanches. On constate un léger travail des amortisseurs. Ces bandes ont un relief. ce n'est pas juste de la peinture, ou alors ils en ont mis un max pour réaliser un léger vibreur.

https://www.youtube.com/watch?v=y2qr8_9E0-M


Oui je confirme que ce sont de petits vibreurs. J'étais au raidillon au moment de la sortie de la BR et je regardais ces vibreurs blancs. A ce sujet, ils ne sont pas dans un bon état. Il y a beaucoup de cassures dans la longueur avec des absences de matière sur un dizaine de cm.
La ou j'ai pas été bon, c'est que juste au moment de l'envol de la BR, j'avais la tête baissée pour nettoyer mes lunettes de soleil :evil: :evil: :evil: J'ai rien vu... tout ça a cause du rare soleil a Spa :lol: :lol:
Par contre mon beauf, juste a coté de moi, m'a dit que l'envol était vraiment impressionnant.

Auteur:  TG-TO [ 14 Mai 2018, 19:04 ]
Sujet du message:  Re: FIA WEC : 6 hours of Spa Francorchamps 2018

rdubouil a écrit:
D'apres ce que j'ai compris que ce soit en regardant les courses WEC ou F1 les regles pour l'application du safety car et non le FCY sont que le safety car est utilisé si des commissaires doivent intervenir sur la pistependant une période prolongée avec besoin de créer un temps de travail sans aucune voiture autour de la zone de travail. Tout le monde est regroupé derrière le SC et du coup pendant plusieurs minutes après leur passage les commissaires peuvent travailler plus facilement/serainement jusqu'à ce qu'ils repassent au tour suivant.

D'où safety car pour les deux gros crash, et FCY pour les porsches qui étaient juste arrêté en bord de piste sans gros débris déposés sur la piste.

Après je trouve que c'est nul de ne pas savoir créer une zone protégée (plots ou hommes avec drapeaux par exemple) et avertir les concurrents de la zone de travail à éviter, certains championnats le font bien. Mais bon, dans le cas des crash dans le raidillon, ils ont quand même l'excuse du manque de visibilité.


Tiens cela me fait penser qu'a Spa, apparemment, des voitures ont doublées le SC pour ce remettre derrière le premier de catégorie... du moins j'ai compris cela à la radio.
La méthode américaine est applicable maintenant, ou j'ai un problème d'oreilles :D ???
Si c'est le cas, les commissaires ne pourraient plus être sereins comme tu l'exprimes Rdubouil...

Page 14 sur 15 Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
http://www.phpbb.com/