Modifier la taille de la police


Écrire un nouveau sujetRépondre Page 1 sur 2   [ 30 messages ]
Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Hybridation et fiabilité
MessagePosté: 15 Juillet 2013, 10:25 

Inscription: 28 Janvier 2013, 11:44
Messages: 163
Bonjour à tous...

Une petite question suite aux 24h : est ce que quelqu'un a des infos sur le taux d'utilisation de l'hybridation?

Je m'explique : on a constaté à plusieurs reprises lors de la courses de gros écarts d'un tour à l'autre pour les P1 (on passait de rythmes autour des 3'30 à 3'25" en quelques tours) en général par un des concurrents (audi ou toy) alors que les autres réagissaient dans les 2 tours qui suivaient...

Au début j'ai mis ça sur le compte des conditions de piste changeantes, mais en y repensant, 2 choses me sont venues à l'esprit :
- l'an dernier les audi hybrides n'étaient pas particulièrement plus performante que les audi ultra
- on m'a dit dans le paddock que Audi comme toyota n’étaient pas sur du tout de la fiabilité de leurs systèmes hybrides, mais ce n'est qu'un "on dit"

D’où ma question : est il possible que les P1 n'utilisent pas leurs hybrides en permanence mais uniquement en appoint à des moments stratégiques de la course??? si oui, ça remet quand même en cause les effets du système, et donc l’intérêt pour les petites équipe de développer une voiture hybride pour 2014...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hybridation et fiabilité
MessagePosté: 15 Juillet 2013, 11:06 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Mars 2009, 09:15
Messages: 19365
Localisation: Confolens (16) / La Rochelle (17)
papiknacki a écrit:
Bonjour à tous...

Une petite question suite aux 24h : est ce que quelqu'un a des infos sur le taux d'utilisation de l'hybridation?

Je m'explique : on a constaté à plusieurs reprises lors de la courses de gros écarts d'un tour à l'autre pour les P1 (on passait de rythmes autour des 3'30 à 3'25" en quelques tours) en général par un des concurrents (audi ou toy) alors que les autres réagissaient dans les 2 tours qui suivaient...

Au début j'ai mis ça sur le compte des conditions de piste changeantes, mais en y repensant, 2 choses me sont venues à l'esprit :
- l'an dernier les audi hybrides n'étaient pas particulièrement plus performante que les audi ultra
- on m'a dit dans le paddock que Audi comme toyota n’étaient pas sur du tout de la fiabilité de leurs systèmes hybrides, mais ce n'est qu'un "on dit"

D’où ma question : est il possible que les P1 n'utilisent pas leurs hybrides en permanence mais uniquement en appoint à des moments stratégiques de la course??? si oui, ça remet quand même en cause les effets du système, et donc l’intérêt pour les petites équipe de développer une voiture hybride pour 2014...

Tu as le trafic aussi qui joue un rôle de fluctuation très important sur les temps au tour.

_________________
Rahel Frey ist die Beste
Image
On a jamais été aussi proche des prochaines 24h


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hybridation et fiabilité
MessagePosté: 15 Juillet 2013, 14:02 

Inscription: 28 Janvier 2013, 11:44
Messages: 163
ouais je sais bien, mais là c'etait pas le cas...

on a vu à plusieurs reprise les Audi ou les Toy passer de 3'30 ou 3'33 à 3'25... sur plusieurs tours d'affilé... d'où ma question...

au début je pensais que c’était un plan de course, ou autre stratégie, mais on m' donné une autre explication : la fiabilité des SREC... sur le coup j'y ai pas cru, et puis en y repensant... c'est vrai que ça a une fiabilité toute relative ces machins là... y a qu'à voir en F1, à tout bout de champs y en a un qui a des soucis...

donc l'idée que les écuries ne l'enclenchent que quand c'est vraiment nécessaire, et doutent de la fiabilité, a germée... mais j'ai pas plus que ça pour étayer ma thèse... bien qu'elle m'ait été soufflée par quelqu'un de bien renseigné à priori...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hybridation et fiabilité
MessagePosté: 15 Juillet 2013, 18:05 

Inscription: 07 Mai 2011, 22:30
Messages: 1826
Un problème de fiabilité, ou de sauvegarde du matériel n'est jamais à écarter. Cependant, par expérience des affrontements audi/peugeot, ces variations sont courantes à cause du traffic. En 2010, lors de la tentative de retour de la n°1 sur les audi de tête, on observait les mêmes écarts d'un tour à l'autre (j'était avec mon chrono pour comparer les temps des deux marques pendant plusieurs heures) alors qu'il n'y avait clairement pas de consigne de sauvegarde (feu le V12 HDI s'en souvient).

Bref, qui sait...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hybridation et fiabilité
MessagePosté: 15 Juillet 2013, 19:55 

Inscription: 30 Juin 2011, 21:26
Messages: 976
ne pas exclure une mise en sécurité du système sur un ou deux tours le temps d'une verif et on fait faire au pilote deux ou trois tour rapide pour voir si cela re-fonctionne bien ....

mais pour des raisons de trafic tu peut avoir deux tours blanc pour cause de mauvaise recharge du système ... il faut un freinage franc pour une recharge correct, en suivant des GT entre indianapolis et arnage ou les porsches et karting possible de recharger qu"a 30 ou 40 % ....

par contre il est trés facile de déconnecter le système d'Audi, qu'il est plus compliquer pour celui de toyota .... (je rentre pas volontairement dans les détails)

_________________
hybride permanent, avenir des 5 prochaines années et aprés on passe a l'électrique...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hybridation et fiabilité
MessagePosté: 15 Juillet 2013, 20:02 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Mai 2011, 10:09
Messages: 1153
Localisation: Lyon
Oooh mais tu sais que j'aime fougueusement quand tu rentres dans les détails :p
Ok :arrow: :arrow: :arrow: ...

(SUPPOSITIONS DE MA PART : Bawi sur la TMG, le moteur elec est accouplé à la boîte de vitesse via un différentiel ou train planétaire, donc à mon avis, le fait de ne plus alimenter le moteur aura toujours des conséquences par rapport aux frottements générés par le différentiel qui sert à accoupler le moteur elec a la gearbox, mais également l'inertie naturelle de l'arbre moteur elec. En gros la TS030 ne pourra pas se comporter comme une thermique classique.) (j'ai juste?)

_________________
Le Mans 24 Hours : 2011/2012/2013/2014/2015/2016/2017/2018
WEC-SPA : 2015 / 2016
Soon : Sebring 2019


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hybridation et fiabilité
MessagePosté: 16 Juillet 2013, 06:38 

Inscription: 30 Juin 2011, 21:26
Messages: 976
VincePePe a écrit:
Oooh mais tu sais que j'aime fougueusement quand tu rentres dans les détails :p
Ok :arrow: :arrow: :arrow: ...

(SUPPOSITIONS DE MA PART : Bawi sur la TMG, le moteur elec est accouplé à la boîte de vitesse via un différentiel ou train planétaire, donc à mon avis, le fait de ne plus alimenter le moteur aura toujours des conséquences par rapport aux frottements générés par le différentiel qui sert à accoupler le moteur elec a la gearbox, mais également l'inertie naturelle de l'arbre moteur elec. En gros la TS030 ne pourra pas se comporter comme une thermique classique.) (j'ai juste?)


si le problème était l sa serais pas grand chose ...

_________________
hybride permanent, avenir des 5 prochaines années et aprés on passe a l'électrique...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hybridation et fiabilité
MessagePosté: 16 Juillet 2013, 14:11 

Inscription: 28 Janvier 2013, 11:44
Messages: 163
donc pour vous, l'hybride, que ce soit chez toy ou chez Audi, est complètement maitrisé et est fiable pour une utilisation pendant 24h non stop ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hybridation et fiabilité
MessagePosté: 17 Juillet 2013, 15:34 

Inscription: 11 Novembre 2009, 22:22
Messages: 116
papiknacki a écrit:
donc pour vous, l'hybride, que ce soit chez toy ou chez Audi, est complètement maitrisé et est fiable pour une utilisation pendant 24h non stop ?

Ça faut pas trop y compter, à mon avis. C'est comme toute technologie, ça a des ratés.
Déjà qu'en Formule 1, sur une course d'une heure on a plusieurs ratés, alors sur une course de 24 heures, je te laisse imaginer le nombre de pépins possibles :)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hybridation et fiabilité
MessagePosté: 17 Mars 2014, 12:27 

Inscription: 28 Janvier 2013, 11:44
Messages: 163
Eh bé, à la vue des premiers roulages en F1, je me dis que Rebellion a des chances de finir sur le podium, même avec les lola...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hybridation et fiabilité
MessagePosté: 17 Mars 2014, 12:31 

Inscription: 29 Septembre 2009, 18:13
Messages: 7170
Localisation: Belgique
papiknacki a écrit:
Eh bé, à la vue des premiers roulages en F1, je me dis que Rebellion a des chances de finir sur le podium, même avec les lola...


Audi, Porsche et Toyota ont eu bien plus que 12 jours d'essais... Pas de comparaison possible avec la F1 ! Surtout que c'était une découverte pour tous les motoristes, alors qu'Audi et Toyota ont déjà deux années d'expérience avec l'hybride


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hybridation et fiabilité
MessagePosté: 17 Mars 2014, 13:35 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Janvier 2010, 12:38
Messages: 1696
Et en Australie, il y a toujours eu beaucoup d'abandons ;)

_________________
( OO ==\°/== OO )

Alfa Romeo Alfetta GTV 6 & dérivées Transaxales


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hybridation et fiabilité
MessagePosté: 18 Mars 2014, 17:32 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Mai 2012, 17:39
Messages: 1399
Mais rarement autant pour des problèmes de fiabilité, généralement c'est le crash du premier virage qui décime le peloton.

_________________
http://race-passion.yoctown.com/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hybridation et fiabilité
MessagePosté: 18 Mars 2014, 17:35 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Mars 2010, 19:29
Messages: 4056
Localisation: Bruxelles
TDI-Power a écrit:
papiknacki a écrit:
Eh bé, à la vue des premiers roulages en F1, je me dis que Rebellion a des chances de finir sur le podium, même avec les lola...


Audi, Porsche et Toyota ont eu bien plus que 12 jours d'essais... Pas de comparaison possible avec la F1 ! Surtout que c'était une découverte pour tous les motoristes, alors qu'Audi et Toyota ont déjà deux années d'expérience avec l'hybride


La F1 roulé depuis bien plus longtemps avec l'hybride. Le SREC n'est qu'une forme d'hybride qu'on appelait KERS.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hybridation et fiabilité
MessagePosté: 20 Mars 2014, 11:56 

Inscription: 28 Janvier 2013, 11:44
Messages: 163
Sans compter que Porsche, qui tourne depuis un moment, à récemment reconnu que leur distance maxi sans pépin est de 1000 km... on est loin des 24h...

je mets un billet sur Rebellion sur le podium


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hybridation et fiabilité
MessagePosté: 20 Mars 2014, 11:59 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Mars 2009, 14:42
Messages: 9105
Localisation: Banlieue Mulhousienne
tu veux parler de la Rebellion qui n'a toujours pas roulé???????? Pour le moment, aucune P1 n'a l'air très à l'aise coté fiabilité, même chez les usines... On va avoir une victoire MORGAN ou LIGIER !!! :D


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hybridation et fiabilité
MessagePosté: 20 Mars 2014, 12:26 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Janvier 2013, 01:13
Messages: 2037
L'Audi sera fiable, J'en suis persuadé.

http://www.endurance-info.com/fr/dr-wol ... de-lers-h/

Et j'ai l'impression qu'elle enfile allègrement les kilomètres.

_________________
Ca ronronne sur https://sportprototypechatnoir.weebly.com/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hybridation et fiabilité
MessagePosté: 20 Mars 2014, 18:46 

Inscription: 28 Janvier 2013, 11:44
Messages: 163
Vu qu'Audi annonce n'utiliser qu'un ERS-K, il y a des chances de fiabilité accrue en effet... reste à savoir dans quelle config... je doute que 8MJ sur le train avant soit très productif...

Porsche a un ERS-H, et visiblement ils ont du mal...

Pour Toy je ne sais pas, mais je pense qu'ils feront le même choix qu'Audi : juste un ERS-K

Pour la rebellion, évidemment il faut déverminer, mais c'est plus facile sur une technologie éprouvée que sur des innovations...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hybridation et fiabilité
MessagePosté: 20 Mars 2014, 19:03 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Mai 2012, 17:39
Messages: 1399
papiknacki a écrit:
Vu qu'Audi annonce n'utiliser qu'un ERS-K, il y a des chances de fiabilité accrue en effet... reste à savoir dans quelle config... je doute que 8MJ sur le train avant soit très productif...


Selon l'Equipe du jour l'Audi passerait dans la catégorie 2MJ en perdant le ERS-H

_________________
http://race-passion.yoctown.com/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hybridation et fiabilité
MessagePosté: 20 Mars 2014, 23:27 

Inscription: 24 Mars 2009, 23:08
Messages: 457
2 MJ, trop maigre pour faire un hybride ?

http://www.quizz.biz/uploads/quizz/357548/7_oimgl.jpg


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hybridation et fiabilité
MessagePosté: 21 Mars 2014, 09:25 

Inscription: 28 Janvier 2013, 11:44
Messages: 163
C'est peu... c'est le même niveau que l'an dernier ça... Comme quoi ils en ont une peur bleue de cette hybridation...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hybridation et fiabilité
MessagePosté: 27 Mars 2014, 09:15 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Mars 2009, 14:48
Messages: 9388
Localisation: Colombes (92)
Il font le "minimum syndical" pour l'appellation hybride :mrgreen:

_________________
2016 annus horribilis


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hybridation et fiabilité
MessagePosté: 27 Mars 2014, 09:40 

Inscription: 28 Janvier 2013, 11:44
Messages: 163
suis bien d'accord... mais quand on voit les galères de Porsche, je me dit que cette année, c'est peut être le bon choix...

Je ne sais pas comment va se situer l'équilibre des energies par tour entre LMP-L et 2MJ,mais audi visiblement cherche à minimiser la prise de risque...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hybridation et fiabilité
MessagePosté: 27 Mars 2014, 09:47 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 21 Janvier 2012, 15:06
Messages: 4102
Localisation: Les environs de Lille, c'est loin de la Mayenne...
papiknacki a écrit:
suis bien d'accord... mais quand on voit les galères de Porsche, je me dit que cette année, c'est peut être le bon choix...

Je ne sais pas comment va se situer l'équilibre des energies par tour entre LMP-L et 2MJ,mais audi visiblement cherche à minimiser la prise de risque...



... pour Toy' alors ;)

_________________
Le Mans, l'assurance pour de bonnes rillettes le WE depuis 1987
Spa, Source d'Eau Rouge au Raidillon depuis 2014


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hybridation et fiabilité
MessagePosté: 27 Mars 2014, 15:03 

Inscription: 28 Janvier 2013, 11:44
Messages: 163
je suis étonné du choix de Toy, à savoir garder le même principe, l'appliquer aux 4 roues, et le faire grossir!

c'est couillu... et ça à l'avantage d'être maitrisé comme technologie... faut voir ce que ça donne en perf...


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Écrire un nouveau sujetRépondre Page 1 sur 2   [ 30 messages ]
Aller à la page 1, 2  Suivante


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
cron