Modifier la taille de la police


Écrire un nouveau sujetRépondre Page 41 sur 41   [ 1024 messages ]
Aller à la page Précédente  1 ... 37, 38, 39, 40, 41
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Règlement LMP 2020
MessagePosté: 19 Mars 2019, 21:01 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Avril 2009, 17:32
Messages: 3222
On est d'accord. Cependant la limitation du nombre de constructeurs a éliminé la simple possibilité pour un nouvel entrant de s'essayer au sport prototype à relativement haut niveau. Comme il en a été de même en LMP3, aujourd'hui si quelqu'un veut rentrer sur le marché il doit le faire directement au niveau le plus haut, le plus cher (oui, il faut obligatoirement faire le WEC) et le plus exposé médiatiquement (c'est relatif): le LMP1. Or, sans expérience dans les catégories inférieures, c'est littéralement impossible de réussir à concevoir et développer une LMP1 qui tient la route. Les coûts sont beaucoup trop élevés (coucou Ginetta) à moins d'avoir des immenses ressources (coucou SMP et Rebellion)

En d'autres termes, en fermant le P2 aux "outsiders", la FIA et l'ACO ont achevé de scléroser toute la chaîne alimentant le P1 en nouveautés techniques (j'entends par là l'arrivée de nouvelles autos). Et c'est exactement la même chose en pire pour les moteurs d'ailleurs.

De mon point de vue, toutes les décisions règlementaires qui ont été prises depuis 2010 ont été des décisions court-termistes qui ont creusé le fossé entre les catégories et sacrifié bon nombre d'équipes, de motoristes et de constructeurs au profit d'une minorité d'entre eux, agissante ou non. C'est pourquoi aujourd'hui on se retrouve avec des dirigeants qui changent d'avis tous les 15 jours pour essayer de remplir la grille de 2021, un peu comme des poulets sans tête. Ils ont tué tout le monde, pas la peine de chercher la relève !

_________________
Cliquez-ici pour le guide complet et imprimable des concurrents aux 24H du Mans 2011


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Règlement LMP 2020
MessagePosté: 19 Mars 2019, 22:07 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Mars 2009, 14:42
Messages: 9105
Localisation: Banlieue Mulhousienne
Steve McQ a écrit:
On est d'accord. Cependant la limitation du nombre de constructeurs a éliminé la simple possibilité pour un nouvel entrant de s'essayer au sport prototype à relativement haut niveau. Comme il en a été de même en LMP3, aujourd'hui si quelqu'un veut rentrer sur le marché il doit le faire directement au niveau le plus haut, le plus cher (oui, il faut obligatoirement faire le WEC) et le plus exposé médiatiquement (c'est relatif): le LMP1. Or, sans expérience dans les catégories inférieures, c'est littéralement impossible de réussir à concevoir et développer une LMP1 qui tient la route. Les coûts sont beaucoup trop élevés (coucou Ginetta) à moins d'avoir des immenses ressources (coucou SMP et Rebellion)

En d'autres termes, en fermant le P2 aux "outsiders", la FIA et l'ACO ont achevé de scléroser toute la chaîne alimentant le P1 en nouveautés techniques (j'entends par là l'arrivée de nouvelles autos). Et c'est exactement la même chose en pire pour les moteurs d'ailleurs.

De mon point de vue, toutes les décisions règlementaires qui ont été prises depuis 2010 ont été des décisions court-termistes qui ont creusé le fossé entre les catégories et sacrifié bon nombre d'équipes, de motoristes et de constructeurs au profit d'une minorité d'entre eux, agissante ou non. C'est pourquoi aujourd'hui on se retrouve avec des dirigeants qui changent d'avis tous les 15 jours pour essayer de remplir la grille de 2021, un peu comme des poulets sans tête. Ils ont tué tout le monde, pas la peine de chercher la relève !


+10000


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Règlement LMP 2020
MessagePosté: 19 Mars 2019, 23:30 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Janvier 2013, 14:12
Messages: 4117
Ca c'est en se focalisant sur ceux qui construisent. Mais côté clients la situation semble bien plus intéressante maintenant.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Règlement LMP 2020
MessagePosté: 20 Mars 2019, 10:37 

Inscription: 07 Mai 2011, 22:30
Messages: 1826
Steve McQ a écrit:
On est d'accord. Cependant la limitation du nombre de constructeurs a éliminé la simple possibilité pour un nouvel entrant de s'essayer au sport prototype à relativement haut niveau. Comme il en a été de même en LMP3, aujourd'hui si quelqu'un veut rentrer sur le marché il doit le faire directement au niveau le plus haut, le plus cher (oui, il faut obligatoirement faire le WEC) et le plus exposé médiatiquement (c'est relatif): le LMP1. Or, sans expérience dans les catégories inférieures, c'est littéralement impossible de réussir à concevoir et développer une LMP1 qui tient la route. Les coûts sont beaucoup trop élevés (coucou Ginetta) à moins d'avoir des immenses ressources (coucou SMP et Rebellion)

En d'autres termes, en fermant le P2 aux "outsiders", la FIA et l'ACO ont achevé de scléroser toute la chaîne alimentant le P1 en nouveautés techniques (j'entends par là l'arrivée de nouvelles autos). Et c'est exactement la même chose en pire pour les moteurs d'ailleurs.

De mon point de vue, toutes les décisions règlementaires qui ont été prises depuis 2010 ont été des décisions court-termistes qui ont creusé le fossé entre les catégories et sacrifié bon nombre d'équipes, de motoristes et de constructeurs au profit d'une minorité d'entre eux, agissante ou non. C'est pourquoi aujourd'hui on se retrouve avec des dirigeants qui changent d'avis tous les 15 jours pour essayer de remplir la grille de 2021, un peu comme des poulets sans tête. Ils ont tué tout le monde, pas la peine de chercher la relève !


Non, il faut pas se voiler les yeux à ce point non plus. Tu es en mode, il y a un truc qui me plait pas, ça ne peut être que la faute d'une seule personne ou organisation que du coup tu veux (et d'autres aussi évidemment) dénoncer à tout va. Mais la situation est bien plus complexe à analyser que juste dire, si tel ou tel truc changeait ce serait mieux. Tu ne peux pas dire que c'est le fait d'avoir limiter à 4 constructeurs en 2017 qui a détruit la chaine d'évolution des petits constructeurs du plus bas jusqu'à la catégorie reine. La catégorie a évolué d'elle même vers du très haut niveau pour lequel un petit constructeur ne pouvait plus s'engager parce que l'attrait du mans a tellement augmenté ces dernières années que les petits n'avaient plus que l'espoir de finir la course, et ce bien avant 2010. Si tu regardes un peu plus loin, la situation actuelle remonte à bien avant. Déjà les années 2008/2009/2010 avec la domination de prototypes issus de "grands" constructeurs, porsche et acura achetés par des privés. Pourquoi, parce que la règlementation ALMS était intéressante pour ces constructeurs (sur fond de gueguerre interne VAG aussi) aux US, et ensuite un nombre très limités de privés qui avaient les moyens on acheté ces protos pour le mans et l'ELMS qui même si ils ont été ralentis pour l'europe était d'une conception tellement plus avancée par rapport aux petits constructeurs ou mêmes des constructeurs petits mais renommés comme courage et lola, qu'ils n'avaient plus rien à espérer. Rien que là ce n'est plus que la décision de la FIA (qui n'était même pas là) et l'ACO qui faut remettre en cause, mais aussi la politique entre les championnats US et européens ainsi que l'attrait des constructeurs pour les US à ce moment là, etc...

C'est pareil en P1, l'augmentation des couts, on peut croire qu'il est du uniquement au règlement, mais c'est une vision tellement limitée des choses. Il est surtout du au fait que le prestige du mans ayant augmenté, les constructeurs sont venus à plusieurs pour s'affronter entre eux. Tant que audi était seul, ils ont aussi limités leurs dépense au niveau nécessaire pour gagner à tous les coup contre des privés déjà plus limités. Puis peugeot arrive, là les budgets explosent déjà, et les privés, sur fond d'équilibre diesel/essence, n'avaient surtout pas les moyens de développer autant que les constructeurs et étaient obligé de laisser filer. Quand une limitation moteur ou aéro impacte les privés, ils ont du mal à développer pour récupérer les dixièmes ou secondes perdues. Pour un constructeur motivé, on a bien vu que la limitation était vite compensée. Et l'écart se creuse, se creuse. Avec finalement 3 très grands constructeurs jusqu'en 2017, la course à l'armement a été telle que les privés se sont effondrés. Rebellion ils sont compétents, ils ont des très bons pilotes, une bonne équipe technique et sont efficaces en ravitaillement, et oreca est un très bon constructeur de proto, mais en comparaison d'une toyota ts050, leur proto n'a rien d’abouti, ni leur moteur. Leur proto est très fortement avantagé en perfo cette année, si ils sont relativement proches, c'est grâce aux coup de pouces ACO dès 2017 (mais pas de bon privés donc on a pu voir le résultat qu'en 2018), mais là encore, c'est d'un point de vue fiabilité et mise au point qu'une plus petite équipe n'arrive pas à rivaliser... Si la super saison ne vous intéresse pas par manque de concurrence, c'est parce que personne d'autre qu'un grand constructeur, et encore, un qui ne débarquerait pas d'un coup mais qui aurait déjà plein d'expérience dans ce type de proto, pourrait rivaliser avec une arme comme la ts050. Or des constructeurs comme ça il n'y en a plus. La faute de l'ACO là encore... Ce serait oublier le VWgate.

Maintenant l'ACO se retrouve à la fin d'un cycle dans une grande crise, et évidemment on peut regretter certains choix, bons d'un certain point de vue ou à un certain moment, mauvais d'un autre point de vue ou à un autre moment. On ne peut pas dire que le règlement 2014 était mauvais vu les championnats qu'on a eu et qu'on avait pas eu depuis le groupe C presque, même si maintenant il a abouti à un blocage bien plus imprévisible que ce que vous dites.

Maintenant, il faut sortir de la crise, et c'est difficile. Celui qui est capable de prédire si tel ou tel règlement est le bon choix actuellement ne fait que définir ses envies personnelles, et ne détient évidemment pas la vérité absolue. L'ACO vise a attirer des grands constructeurs, et c'est logique. Un seul constructeur et on reste dans le cas actuel sans concurrence. Pas de constructeur du tout et c'est le Mans qui régresse et le WEC qui est menacé de disparition. Alors oui ils sont obligé de faire des concessions, dont pas mal m'emmerdes personnellement, mais il faut raison garder, c'est nécessaire si on veut retrouver les 24h du mans qu'on a adoré de 2007 à 2017. Et si un seul dit qu'il ne s'est pas amusé ces années là, ce sera un gros menteur.


Dernière édition par rdubouil le 20 Mars 2019, 12:56, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Règlement LMP 2020
MessagePosté: 20 Mars 2019, 12:22 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Mars 2009, 00:15
Messages: 538
Localisation: Hauts de Seine
Je suis assez d'accord avec Rdubouil...

Pourtant complètement opposé dès le départ à l'appel d'offres des LMP2 avec moteur unique, on se rend bien compte aujourd'hui qu'une équipe privée ne va pas prendre le risque d'acquérir autre chose qu'une Oreca... Il peut choisir 3 autres châssis, mais seule la 07 garantit un niveau de performance optimal... Un peu comme en 85 ou 86 lorsqu'il était évident qu'il fallait s'équiper d'une 962 ou d'une Spice... Ouvrir la catégorie à d'autres constructeurs ne changerait probablement pas grand chose.

D'une part la course auto devient ultra pro, de l'autre nous sommes dans un tournant technologique avec un besoin de promouvoir de nouveaux modes de propulsion, le véhicule autonome... d'où le manque d'appétit des constructeurs pour ce qui NOUS intéresse... D'ailleurs notez que la possibilité de revoir Mazda ressemble plus à une initiative semi pro. Il s'agit de Mazda US...
A terme, je pense qu'il va falloir cajoler les privés !

_________________
use mes s'melles dans les enceintes générales depuis 1972...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Règlement LMP 2020
MessagePosté: 20 Mars 2019, 19:17 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Mars 2009, 20:46
Messages: 5487
Localisation: Pas loin du centre du monde...
C'est pas mon point de vue.

Depuis plusieurs années, le règlement favorisait, directement ou indirectement, trop les usines. Peu a peu des "grands" privés ont disparu, et même des constructeurs (Lola) alors que d'autres souffraient (Zytek devenu Ginetta...), le fossé devenait trop grand pour que les privés puisse simplement briller (je dis pas s'imposer) face aux usines.

Le seul endroit on un "petit" pouvait se faire ses dents (en proto) était le P2. Maintenant qu'il est limité à 4 constructeurs, on fait quoi ???

_________________
    http://www.24passion.fr/

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Règlement LMP 2020
MessagePosté: 20 Mars 2019, 20:14 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Août 2013, 10:38
Messages: 226
Localisation: Toulon
A mon sens, je pense que l'ACO mise trop sur les constructeurs, ce qui n'est pas bon car ce n'est pas eux qui remplissent les grilles et de toute façon, ils finissent par partir à un moment ou un autre.
Il faudrait une catégorie prototype P1, débarrasser des attributs couteux hybridation et autres, revenir au châssis et moteur indépendant ou constructeur mais vendu à des équipes privées, voir un mixte châssis "artisan" et moteur constructeur, voir un soutien du constructeur à l'équipe.
En P2, je suis assez d'accord avec Steve Mc Queen, je trouve la limite des 4 châssis et un moteur tout bonnement stupide, en plus avant son application, il y avait d'autres fabricant de châssis, à savoir BR et HPD (celui-ci était développé chez Wirth Research). Pas besoin de remonter 20 ans en arrière. Le P2 vaut mieux que ça.
En conclusion, je dirais que les constructeurs doivent rester le bonus de tout championnat et cela ne vaut pas que pour l'endurance. Par ailleurs, les championnats ou les constructeurs ne sont pas directement impliqués font le plein, ex: le Blancpain, le TCR, il y a pleiade de marque, les couts sont raisonnables et le spectacle est au rendez-vous.

_________________
Nostalgique des Groupes C


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Règlement LMP 2020
MessagePosté: 21 Mars 2019, 12:54 

Inscription: 07 Mai 2011, 22:30
Messages: 1826
Sauf que les constructeurs ont une valeur ajoutée énorme concernant le prestige des 24h et donc l'intérêt des spectateurs pour la course. Je ne parle pas juste de nous passionnés, mais de la majorité des spectateurs qui sont intéressés sans suivre les coulisses comme on le fait ici. Une absence de constructeur et on est clairement dans un creux.

Pour le WEC, c'est pire, normalement on ne devrait même plus parler de championnat du monde dès cette année par manque de constructeur en P1 (et on utilise l'excuse du gte). Alors ne pas faire "plaisir" aux constructeurs pour les attirer, c'est juste tuer le WEC et condamner le mans à une lente décroissance populaire et de prestige.

Après il est sûr que les privés remplissent les grilles et il faut qu'ils aient leur place sur le plateau. Et force est de reconnaitre que de ce point de vue là, le p2 et le gte-am leur convient plutôt bien.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Règlement LMP 2020
MessagePosté: 21 Mars 2019, 20:00 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Août 2013, 10:38
Messages: 226
Localisation: Toulon
rdubouil a écrit:
Sauf que les constructeurs ont une valeur ajoutée énorme concernant le prestige des 24h et donc l'intérêt des spectateurs pour la course. Je ne parle pas juste de nous passionnés, mais de la majorité des spectateurs qui sont intéressés sans suivre les coulisses comme on le fait ici. Une absence de constructeur et on est clairement dans un creux.

Pour le WEC, c'est pire, normalement on ne devrait même plus parler de championnat du monde dès cette année par manque de constructeur en P1 (et on utilise l'excuse du gte). Alors ne pas faire "plaisir" aux constructeurs pour les attirer, c'est juste tuer le WEC et condamner le mans à une lente décroissance populaire et de prestige.

Après il est sûr que les privés remplissent les grilles et il faut qu'ils aient leur place sur le plateau. Et force est de reconnaitre que de ce point de vue là, le p2 et le gte-am leur convient plutôt bien.

Je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi, certes un constructeur amène une notoriété, par contre je pense que les 24h du Mans avec ou sans constructeurs vivront quand même car ils sont une notoriété à eux tout seul. Par contre, pourquoi ne pas faire un règlement commun constructeurs/privées, sachant que les premiers ont plus de moyen et sont plus réactifs. Après la course fait le reste.

_________________
Nostalgique des Groupes C


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Règlement LMP 2020
MessagePosté: 21 Mars 2019, 20:36 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Avril 2009, 17:32
Messages: 3222
Ouaip, c'est ce qui serait bien et c'était un peu l'avantage de la première mouture du règlement hypercar d'il y a quelques mois (malgré des petites choses un peu dommages). Remettre tout le monde sur un règlement technique identique (au moins en P1), ça aurait été une première depuis un sacré bout de temps. 2000 ?

_________________
Cliquez-ici pour le guide complet et imprimable des concurrents aux 24H du Mans 2011


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Règlement LMP 2020
MessagePosté: 22 Mars 2019, 10:51 

Inscription: 07 Mai 2011, 22:30
Messages: 1826
luxecar a écrit:
rdubouil a écrit:
Sauf que les constructeurs ont une valeur ajoutée énorme concernant le prestige des 24h et donc l'intérêt des spectateurs pour la course. Je ne parle pas juste de nous passionnés, mais de la majorité des spectateurs qui sont intéressés sans suivre les coulisses comme on le fait ici. Une absence de constructeur et on est clairement dans un creux.

Pour le WEC, c'est pire, normalement on ne devrait même plus parler de championnat du monde dès cette année par manque de constructeur en P1 (et on utilise l'excuse du gte). Alors ne pas faire "plaisir" aux constructeurs pour les attirer, c'est juste tuer le WEC et condamner le mans à une lente décroissance populaire et de prestige.

Après il est sûr que les privés remplissent les grilles et il faut qu'ils aient leur place sur le plateau. Et force est de reconnaitre que de ce point de vue là, le p2 et le gte-am leur convient plutôt bien.

Je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi, certes un constructeur amène une notoriété, par contre je pense que les 24h du Mans avec ou sans constructeurs vivront quand même car ils sont une notoriété à eux tout seul. Par contre, pourquoi ne pas faire un règlement commun constructeurs/privées, sachant que les premiers ont plus de moyen et sont plus réactifs. Après la course fait le reste.


les 24h vivrons certainement mais ce n'est pas la survie que l'on recherche nous-même et l'ACO, c'est que les 24h soient au top de ce qu'on aime. Si tu regardes le nombre de spectateurs présents chaque année sur le site, on voit clairement des corrélations entre la présence de plusieurs constructeurs jouant la victoire et l'attrait de la course.
https://fr.wikipedia.org/wiki/24_Heures ... ann%C3%A9e
Et encore il faudrait que je trouve le nombre de téléspectateurs mondiaux, parce que sur le nombre de spectateurs présents, il y a toujours beaucoup de manceaux et français proches qui se déplacent aux 24h par tradition sans regarder vraiment l'affiche (j'en faisait partie avec ma famille). Sur les nombres de téléspectateurs il faudrait voir si les creux et bosses sont pas plus grands encore. Un peu comme l'effet Alonso (https://www.autohebdo.fr/wec/breves/les ... 01437.html) qui ne semble pas être évident si on regarde juste les spectateurs présents sur place au mans


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Règlement LMP 2020
MessagePosté: 25 Mars 2019, 22:51 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 21 Janvier 2012, 15:06
Messages: 4102
Localisation: Les environs de Lille, c'est loin de la Mayenne...
Eternel recommencement :
http://www.endurance-classic.com/fr/199 ... r-lavenir/

:roll: :roll:

_________________
Le Mans, l'assurance pour de bonnes rillettes le WE depuis 1987
Spa, Source d'Eau Rouge au Raidillon depuis 2014


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Règlement LMP 2020
MessagePosté: 26 Mars 2019, 22:14 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Mars 2009, 18:00
Messages: 12096
Localisation: Le Mans
Les constructeurs amènent du monde car les marques distribuent des billets à leurs clients et certains salariés, qui vont à leur tour faire éventuellement venir leur famille.
Les spectateurs "lambdas" ne décident pas, pour la plupart, leur venue en fonction de la présence des constructeurs. La plupart des gens viennent pour les 24 heures dans leur globalité, constructeurs ou non, pour passer des moments entre potes etc.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Règlement LMP 2020
MessagePosté: 27 Mars 2019, 10:18 

Inscription: 07 Mai 2011, 22:30
Messages: 1826
Pas que... Et si les spectateurs lambda ne sont pas tous des grands habitués et peuvent venir en fonction de l'affiche proposée (constructeurs présents/suspense potentiel, etc...) Et encore une fois il faut aussi pouvoir analyser les audiences tv pour estimer les retombées médiatiques dues à la présence d'un constructeur et pas seulement le nombre de spectateurs sur place. Les données sont assez dures à trouver sur le net. Par exemple on peut voir une forte augmentation des retombées économiques des 24h entre 2009 (audi/peugeot) et 2014 (Audi/toyota/porsche)

https://www.manageo.fr/blog/entreprendr ... ar493.html


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Règlement LMP 2020
MessagePosté: 27 Mars 2019, 10:54 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Avril 2009, 17:42
Messages: 8432
pour l'édition 2018, l'ACO annonce au niveau mondial 110 millions de téléspectateurs, à travers 190 pays.

...et ils avancent le chiffre de 46,8 millions de téléspectateurs pour la France seule (ça a l'air tellement manipulé comme chiffre que je ne sais même pas quel émoji poster!!!)

alors;
si des 110 millions il faut retrancher l'audience nationale, ça ne fait pas un chiffre global/mondial "décoiffant"...
et quelle est la méthode pratiquée pour arriver à ces 47 millions de téléspectateurs?
entre nous, c'est clairement "pipeauté" sans vergogne...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Règlement LMP 2020
MessagePosté: 27 Mars 2019, 11:08 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Janvier 2013, 14:12
Messages: 4117
Ca doit être du cumul genre sur 2 émission il y a eu 1M et 2M pour leurs chiffres ça fait 3M de téléspectateurs.

Et entre eurosport et francetv ça doit monter à 46.8M


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Règlement LMP 2020
MessagePosté: 27 Mars 2019, 11:50 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Mars 2009, 18:00
Messages: 12096
Localisation: Le Mans
Quattro a écrit:
pour l'édition 2018, l'ACO annonce au niveau mondial 110 millions de téléspectateurs, à travers 190 pays.

...et ils avancent le chiffre de 46,8 millions de téléspectateurs pour la France seule (ça a l'air tellement manipulé comme chiffre que je ne sais même pas quel émoji poster!!!)

alors;
si des 110 millions il faut retrancher l'audience nationale, ça ne fait pas un chiffre global/mondial "décoiffant"...
et quelle est la méthode pratiquée pour arriver à ces 47 millions de téléspectateurs?
entre nous, c'est clairement "pipeauté" sans vergogne...


Il me semble que ce sont les chiffres de téléspectateurs potentiels , ceux qui sont en mesure de suivre les 24 heures à la télé, mais qui ne le font pas forcément :mrgreen:
On est d'accord, les 24 heures ne peuvent pas encore rivaliser avec la Coupe du monde de foot :mrgreen:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Règlement LMP 2020
MessagePosté: 27 Mars 2019, 14:02 

Inscription: 08 Juin 2011, 00:56
Messages: 180
Localisation: alpes maritimes , près de la mer et pas loin de la montagne
Cydius a écrit:
Ca doit être du cumul genre sur 2 émission il y a eu 1M et 2M pour leurs chiffres ça fait 3M de téléspectateurs.

Et entre eurosport et francetv ça doit monter à 46.8M


Pour les spectateurs c'est comme cela que l'Aco comptabilise les entrées, lorsqu'ils annoncent 258.500 spectateurs c'est le cumul sur la semaine, par exemple tu entres une fois à chaque journée d’essais plus une fois le samedi et dimanche cela représente 4 entrées


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Règlement LMP 2020
MessagePosté: 27 Mars 2019, 17:55 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Mars 2009, 00:15
Messages: 538
Localisation: Hauts de Seine
Oui il ne s'agit pas de points d'audience même cumulés mais plutôt de téléspectateurs potentiels...
Sinon par rapport à la présence des usines, je persiste à penser qu'elles sont plus que nécessaires pour que les 24 heures restent une épreuve phare... Quand on parle des bonnes années on ne pense pas à 94-95 mais aux éditions avec deux ou trois gros teams qui se défient.

_________________
use mes s'melles dans les enceintes générales depuis 1972...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Règlement LMP 2020
MessagePosté: 27 Mars 2019, 19:10 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Mars 2009, 20:46
Messages: 5487
Localisation: Pas loin du centre du monde...
Evaillant a écrit:
Oui il ne s'agit pas de points d'audience même cumulés mais plutôt de téléspectateurs potentiels...
Sinon par rapport à la présence des usines, je persiste à penser qu'elles sont plus que nécessaires pour que les 24 heures restent une épreuve phare... Quand on parle des bonnes années on ne pense pas à 94-95 mais aux éditions avec deux ou trois gros teams qui se défient.


Oui, il faut des Usines c'est évident. mais il ne faut pas mettre les privés de côté.

Imagine des 24h avec que des usines.
T'aurais quoi... 2 toy, 4 Ford, 4 911, 3 F488, 2 BM et 2 à 3 Aston. Même pas 20 voitures...

_________________
    http://www.24passion.fr/

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Règlement LMP 2020
MessagePosté: 28 Mars 2019, 12:36 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Mars 2009, 00:15
Messages: 538
Localisation: Hauts de Seine
On est d'accord. On n'aura de toutes façons jamais un plateau avec 60 voitures d'usine. Mais l'idéal pour l'ACO serait d'attirer au moins 3 usines (en P1 ou équivalent) avec des équipes privées qui pourraient engager des versions clients (genre les 956/62 des années 85-90) ou d'autres autos compétitives comme SMP ou Reb' aujourd'hui...
On en revient au point de départ..! Il faudrait réinventer le groupe C avec les ingrédients actuels qui pourraient attirer les constructeurs...
C'est le point le plus important d'après moi. Trouver un règlement qui concerne les constructeurs et qui soit adaptable et assez simple pour que les privés suivent et aient une chance.

_________________
use mes s'melles dans les enceintes générales depuis 1972...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Règlement LMP 2020
MessagePosté: 28 Mars 2019, 19:32 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Mars 2009, 20:46
Messages: 5487
Localisation: Pas loin du centre du monde...
Evaillant a écrit:
On est d'accord. On n'aura de toutes façons jamais un plateau avec 60 voitures d'usine. Mais l'idéal pour l'ACO serait d'attirer au moins 3 usines (en P1 ou équivalent) avec des équipes privées qui pourraient engager des versions clients (genre les 956/62 des années 85-90) ou d'autres autos compétitives comme SMP ou Reb' aujourd'hui...
On en revient au point de départ..! Il faudrait réinventer le groupe C avec les ingrédients actuels qui pourraient attirer les constructeurs...
C'est le point le plus important d'après moi. Trouver un règlement qui concerne les constructeurs et qui soit adaptable et assez simple pour que les privés suivent et aient une chance.


Je crois que le règlement actuel avait ce principe pour idée.
Malheureusement, trop de cadeaux ont été faits, involontairement ou non aux usines qui ont continué à creuser le fossé avec les privés. En plus ils se sont débrouillés pour que la technologie soit "trop chere pour les privés" de sorte qu'ils avancent cet argument pour ne pas leur confier de voiture.

Mais je suis sur le fond 100% d'accord avec toi. Reste à trouver la bonne formule

_________________
    http://www.24passion.fr/

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Règlement LMP 2020
MessagePosté: 29 Mars 2019, 18:54 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Août 2013, 10:38
Messages: 226
Localisation: Toulon
Evaillant a écrit:
On est d'accord. On n'aura de toutes façons jamais un plateau avec 60 voitures d'usine. Mais l'idéal pour l'ACO serait d'attirer au moins 3 usines (en P1 ou équivalent) avec des équipes privées qui pourraient engager des versions clients (genre les 956/62 des années 85-90) ou d'autres autos compétitives comme SMP ou Reb' aujourd'hui...
On en revient au point de départ..! Il faudrait réinventer le groupe C avec les ingrédients actuels qui pourraient attirer les constructeurs...
C'est le point le plus important d'après moi. Trouver un règlement qui concerne les constructeurs et qui soit adaptable et assez simple pour que les privés suivent et aient une chance.

Je te suis à 200%.
Peut-être qu'on est de l'ancienne génération. :D

_________________
Nostalgique des Groupes C


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Règlement LMP 2020
MessagePosté: 30 Mars 2019, 12:09 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Mars 2009, 20:46
Messages: 5487
Localisation: Pas loin du centre du monde...
luxecar a écrit:
Peut-être qu'on est de l'ancienne génération. :D


Enlève le "peut être" :lol: :lol: :lol: :lol:

ok je :arrow:

_________________
    http://www.24passion.fr/

Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Écrire un nouveau sujetRépondre Page 41 sur 41   [ 1024 messages ]
Aller à la page Précédente  1 ... 37, 38, 39, 40, 41


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
cron