Modifier la taille de la police


Écrire un nouveau sujetRépondre Page 63 sur 66   [ 1643 messages ]
Aller à la page Précédente  1 ... 60, 61, 62, 63, 64, 65, 66  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: 24hrs du Mans 2018
MessagePosté: 24 Juin 2018, 18:06 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Mars 2018, 14:21
Messages: 174
Localisation: Paname
Comme quoi, les bouchons sont une tradition française pour le GP de Formule 1. Après Magny Cours, voici Le Castellet...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: 24hrs du Mans 2018
MessagePosté: 24 Juin 2018, 18:23 

Inscription: 28 Décembre 2009, 23:05
Messages: 246
Localisation: Angers
Au rythme où l'ACO construit des dégagements asphalte,
la F1 va revenir au Mans d'ici peu :mrgreen:

Au moins pas de problème pour accueillir 65k spectateurs


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: 24hrs du Mans 2018
MessagePosté: 24 Juin 2018, 18:33 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Mars 2009, 13:22
Messages: 302
Localisation: Angers
"On a payé presque 1.200 euros les deux places en tribune et le parking pour trois jours"

:shock:

moi qui me plains du prix d'un we aux 24h...

_________________
Moins d'aéro, plus de chevaux


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: 24hrs du Mans 2018
MessagePosté: 24 Juin 2018, 19:13 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Avril 2009, 17:42
Messages: 8432
kveltevig a écrit:
"On a payé presque 1.200 euros les deux places en tribune et le parking pour trois jours"

:shock:

moi qui me plains du prix d'un we aux 24h...


il y a des années où on s'est fait Sebring pour à peine plus :mrgreen:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: 24hrs du Mans 2018
MessagePosté: 25 Juin 2018, 11:49 

Inscription: 28 Janvier 2013, 11:44
Messages: 163
MichelVaillant a écrit:
Quand on sait que l'ACO déboise régulièrement le circuit, cette initiative ne manque pas de sel :mrgreen:

https://www.francebleu.fr/infos/climat- ... 1529590192


euh couper un arbre, c'est neutre en émission carbone... donc faut aussi arrêter de comparer les bucherons à des exploitants pétroliers... que ce soit chiant pour le spectateur c'est une chose, mais pour l'environnement les déboisement de l'ACO c'est que dalle. Sans compter que la foret grandi depuis plusieurs années en France...

ensuite les 80% des émissions par les spectateurs ça ne m'étonne pas du tout... je me souviens d'un débat similaire lors du rallye de France en Alsace, où l'argument massue contre ceux qui râlaient "parce que ça pollue" était que les émissions carbone du Tour de France (vélo) sont 10 fois supérieures...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: 24hrs du Mans 2018
MessagePosté: 25 Juin 2018, 12:11 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Avril 2009, 17:32
Messages: 3222
Un très bon article (en Anglais) de Graham Goodwin sur 10 choses qui doivent changer rapidement en WEC suite aux 24 Heures du Mans 2018.

http://www.dailysportscar.com/2018/06/25/looking-back-at-le-mans-2018-10-things-that-need-thinking-about-again.html

Je crois qu'après la course que nous venons de voir, l'immense majorité d'entre nous sommes d'accord avec ces constats et ces propositions.

_________________
Cliquez-ici pour le guide complet et imprimable des concurrents aux 24H du Mans 2011


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: 24hrs du Mans 2018
MessagePosté: 25 Juin 2018, 14:28 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Mars 2009, 18:00
Messages: 12096
Localisation: Le Mans
Des anciennes gloires du Mans ont fait des tours de démonstration ce week-end au Paul Ricard. C’eet pas sous Ecclestone qu’on aurait vu ça :)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: 24hrs du Mans 2018
MessagePosté: 25 Juin 2018, 15:20 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Mars 2009, 00:15
Messages: 538
Localisation: Hauts de Seine
Mouss' a écrit:
Chat noir a écrit:
Mes 24 Heures du Mans en mode baroudeur

Cette année, c'était brutal le RDV des forumeurs EI. On peut même passer quatre heures à discuter de mon fils habillé en infirmière. Il y avait aussi deux français qui voulait se taper l'infirmière. A défaut, ils ont montré leur cul au retour de la parade et du concert.. C'est le bordel, mais allez comprendre, on est heureux.

Samedi
j'ai des frissons à la douche...je me sens un peu l'aventurier aux toilettes. Et tant pis si on sent le chacal en bord de piste. C’est top pour la cérémonie de départ. Puis c'est mort. On se réfugie au musée pour souffler avant de chanter "Here comes the summer's sun".. sous la passerelle, puis "I'm tired of telling the story ".. au freinage du Dunlop...c'est plus rock'n’roll ! On se retrouve avec des anglais. L'un d'eux nous interpelle pour la cochon rose...des pervers ces « English ». Une heure du mat on décide de retrouver les moutons. C'est efficace.

Dimanche
On est propre ! C'est un belle émotion. On assiste Alonso dans sa quête du cochon rose. On contemple les stigmates de la course. c'est cool.

Lundi
On est à la maison. On est crevé, mort, mais on est heureux...quelle aventure et vivement une prochaine fois ! Ma dernière référence datait d un certain Laurent. Elle ne m'impressionne plus. La cause, elle n'a plus l'arrière train. Et c'est pareil pour mon fils, ça casse son image. Quelle gueularde !

Sinon, j'ai apprécié de voir Sarrazin à la fête. je me suis passionné pour le match Panis /Ligier. Et on sent que ces machines sont plus viriles que la génération précédente.

c'était le pied avec le gamin. On a eu de quoi se réjouir.

Bref, je ne regrette pas de m'être rendu sur place.


Là encore un très beau récit du WE.
Je me suis permis de ne garder que l'essentiel de ta pensée en retirant tout l'habillage autour !
C'est dingue ce qu'on peut faire juste avec la touche "suppr"
:lol: :lol:

Heureux aussi de t'avoir croisé vendredi et en coup de vent aussi à la Dunlop samedi soir ;)

A bientôt

:mrgreen:

J'ai mis le temps pour revenir sur le forum mais ça ! je ne pouvais pas le laisser passer..! top :lol:
Après sur cette édition, ce devait être un peu frustrant devant les écrans, mais sincèrement, allez sur place ça n'a rien à voir. Pour toutes les raisons déjà évoquées plus haut, les 24 heures ça ne se suit pas ça se vit...

_________________
use mes s'melles dans les enceintes générales depuis 1972...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: 24hrs du Mans 2018
MessagePosté: 25 Juin 2018, 15:46 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Avril 2009, 23:02
Messages: 7067
Localisation: val de marne
Steve McQ a écrit:
Un très bon article (en Anglais) de Graham Goodwin sur 10 choses qui doivent changer rapidement en WEC suite aux 24 Heures du Mans 2018.

http://www.dailysportscar.com/2018/06/25/looking-back-at-le-mans-2018-10-things-that-need-thinking-about-again.html

Je crois qu'après la course que nous venons de voir, l'immense majorité d'entre nous sommes d'accord avec ces constats et ces propositions.

+1


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: 24hrs du Mans 2018
MessagePosté: 25 Juin 2018, 16:47 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Mai 2017, 14:44
Messages: 1237
Evaillant a écrit:
Après sur cette édition, ce devait être un peu frustrant devant les écrans, mais sincèrement, allez sur place ça n'a rien à voir. Pour toutes les raisons déjà évoquées plus haut, les 24 heures ça ne se suit pas ça se vit...


Clairement 8-)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: 24hrs du Mans 2018
MessagePosté: 26 Juin 2018, 13:36 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Avril 2009, 17:42
Messages: 8432
décidément, même quand on veut éviter d'en parler sur le forum, une itw nous rappelle à son bon souvenir...

https://www.motorsport.com/lemans/news/ ... a-1047851/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: 24hrs du Mans 2018
MessagePosté: 26 Juin 2018, 15:24 

Inscription: 07 Mai 2011, 22:30
Messages: 1826
Sauf que là c'est clairement se défausser des erreurs des pilotes et équipe sur la BOP... De la grosse mauvaise fois de la part de calado.

_ "nous étions toujours à fond pour maintenir le contact" : c'est sûr que la seconde porsche n'a pas tenté de rattraper la 92 qui avait eu son avantage safety car chanceux, et que se battre avec ford pendant TOUTE la course ça ne se fait pas à fond...

Ce qui me fait vomir avec la BOP c'est ces déclarations de frustrés qui essaient en fait de se faire de la pub ou modérer un échec. Et qu'on s'entende bien, aujourd'hui c'est ferrari, j'ai aussi critiqué ford (et bourdais l'année dernière et cette année) quand ils se sont plaint et porsche quand il se sont plaint. Il y a un moment quand on merde il faut l'admettre.

Contrairement à certaines personnes qui pensent que le soucis autour des critiques sur la BOP est que le processus est trop opaque, et donc comme toute chose que l'on ne voit pas forcément malhonnête... Sauf que par le passé cette BOP ou limitation de l'engagement ou des performances existait déjà, mais peu médiatisé car gardé le plus secret possible, et forcément ça faisait pas autant de bulle dans les médias.
_ maserati mc12 acceptée/pas acceptée, performances limitées de quelle manière, équitable pour les concurrents ou non?
_ saleen s7r ou on invente carrément une règle pour limiter sa performance et éviter sa domination.
De notre temps ça s’appellerait de la BOP, et à l'époque c'était totalement opaque pour le public comme nous. Et personne n'en faisait tout un plat.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: 24hrs du Mans 2018
MessagePosté: 26 Juin 2018, 16:12 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Mars 2009, 13:24
Messages: 626
Localisation: DIEPPE (76)
Shootrace a écrit:
Question aux photographes du forum : Quand une Toyota passait devant moi, j'avais beaucoup plus de mal à la cadrer et à la prendre en photo, alors que sur les P1 privés, aucuns soucis.
Alors c'est moi qui suis nul à ce point ou vous avez eu le même ressenti ?


Je m'a posé la même question. :?: :?: :?:
Je me retrouve avec un nombre de clichés potables des japonaises très en deçà des autres.
J'en attribue la raison à une "platitude sonore" ou une "sonoritude sans relief" (comme dirait ségolène). Les ToyS avaient un bruit de chiotte !!
En clair, je ne les entendais pas arriver (virage Porsche, virage du Tertre Rouge, freinage de la Dunlop).. Y'a qu'au Karting et en pleine ligne droite des stands que j'étais à l'aise.... sauf que j'y ai peu mis les pieds !!! Du coup Grosse Galère pour suivre la belle et généralement une floppée de "flou" et de "coupée" . A si j'ai quelques clichés faites depuis la tribune DUNLOP lors des essais du mercredi.

J'ai fait un nombre gros de spots au cours des 5 jours (du mercredi au dimanche) du Tertre Rouge au Virage Porsche... QU'est-ce que je galère pour y aller. Et même sur place, j'arrive à me paumer dans les campings de Beausoleil. Par contre, une fois sur place, quel bonheur photographique !!!
L'emmerde, c'est qu'après, il me fallait encore revenir dans la ligne droite des stands pour faire la fin de course. Et celui qui me parle des navettes, je lui colle une baffe dans la gueule. Je m'excuse mais merde, je m'excuse. J'ai attendu 1 heure la navette de retour... mais elle n'est jamais arrivée !!! Comme tous les gens qui attendaient, j'ai fait le retour à pince ! Merci ACO de me faire faire de l'exercice !!!

Résultat, j'ai raté mon traditionnel café chez les "gars de chez jules_en_face_de_chez-Smith" qui terminaient le démontage du barnum et des tentes.

_________________
un cousin qui vous veut du bien
un cousin qui en veut à vos biens

rayez la mention inutile


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: 24hrs du Mans 2018
MessagePosté: 26 Juin 2018, 18:26 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Mars 2009, 17:44
Messages: 8200
Localisation: Puy de dôme
C'est vrai que les navettes, si t'as pas bac +3, il est difficile, parfois, d'en comprendre les destinations........
PS
je n'ai pas "bac + 3

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: 24hrs du Mans 2018
MessagePosté: 26 Juin 2018, 19:45 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Mars 2009, 18:00
Messages: 12096
Localisation: Le Mans
J'ai aussi beaucoup de photos ratées avec les Toyota
Elles ont un tel couple qu'il est difficile de les suivre, à moins de les "figer" avec une vitesse rapide.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: 24hrs du Mans 2018
MessagePosté: 26 Juin 2018, 20:46 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Avril 2017, 21:38
Messages: 86
Et au fait, quels pilotes vous ont impressionnés, favorablement ou pas ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: 24hrs du Mans 2018
MessagePosté: 26 Juin 2018, 20:52 

Inscription: 27 Février 2010, 23:48
Messages: 868
Michael_ a écrit:
Evaillant a écrit:
Après sur cette édition, ce devait être un peu frustrant devant les écrans, mais sincèrement, allez sur place ça n'a rien à voir. Pour toutes les raisons déjà évoquées plus haut, les 24 heures ça ne se suit pas ça se vit...


Clairement 8-)

Ma dernière fois c'était en 2011, heureusement que la course était sympa, parce que les "commissaires" et la "sécurité" m'ont quasi fait regretter d'y être allé... Parking rouge on a eu la dose...

Alors avec une course de "merde" comme celle de cette année...
Première fois que je coupe eurosport avant la fin


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: 24hrs du Mans 2018
MessagePosté: 26 Juin 2018, 23:33 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Mars 2009, 18:00
Messages: 12096
Localisation: Le Mans
Michael_ a écrit:
Evaillant a écrit:
Après sur cette édition, ce devait être un peu frustrant devant les écrans, mais sincèrement, allez sur place ça n'a rien à voir. Pour toutes les raisons déjà évoquées plus haut, les 24 heures ça ne se suit pas ça se vit...


Clairement 8-)


+1

Le sport auto en général se vit sur place. Dimanche j'ai regardé le GP du Paul Ricard, j'ai trouvé ça très ennuyeux, pourtant tous les gens sur place semblent avoir passé un bon moment (mis à part les bouchons monstres).

L'avantage au Mans c'est qu'une fois sur place, le classement et les écarts deviennent un peu secondaires, on suit la course de loin tant il y a de choses à faire et à voir.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: 24hrs du Mans 2018
MessagePosté: 26 Juin 2018, 23:55 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Mars 2009, 18:00
Messages: 12096
Localisation: Le Mans
cousinhub a écrit:
J'en attribue la raison à une "platitude sonore" ou une "sonoritude sans relief" (comme dirait ségolène). Les ToyS avaient un bruit de chiotte !!


C'est vrai que chez Toyota on a connu mieux :?
A ce titre je suis impatient d'entendre la GT-One au Mans Classic, pour comparer entre l'actuelle génération et l'ancêtre...

Le meilleur son de moteur reste selon moi celui de la CLM. Le jeudi soir elle était presque seule en piste, à Mulsanne on entendait les ondes de choc des retours de flamme se perdre au loin dans la forêt, comme des coups de feu. Super 8-)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: 24hrs du Mans 2018
MessagePosté: 27 Juin 2018, 00:14 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Mai 2017, 14:44
Messages: 1237
J'ai beau visionner les vidéos officielles ou amateurs, aucune caméra ne parvient décidément à retransmettre ce que l'œil perçoit (par exemple la légère correction au volant d'un pilote, le petit coup de frein pour rapprocher les plaquettes du disque avant un gros freinage, la violence d'une sortie de piste, etc), tout comme aucun micro ne restitue tous les sons que l'oreille reçoit (passage sur un vibreur, sonorité du bloc Gibson ou Porsche, etc). Et que dire de la bonne odeur qui se dégage après un bon gros blocage de roue :mrgreen:

Il est évident qu'on perd vite le fil de la course, mais on sent bien lorsqu'une auto est à l'attaque ou sur un rythme plus cool. Et quand on passe des heures à suivre les on-boards, on découvre encore des détails.

Et que dire de l'ambiance sur place, entendre les gens faire des commentaires sur les autos ; certes avec plus ou moins de connaissance (devant la Porsche Cochon exposée, ça y allait bon train avec des blagues sur le "GPS" à l'intérieur pour qualifier l'écran de la caméra arrière, l'absence de sièges passager, de coffre, de la hauteur de caisse pour les dos d'âne :mrgreen: ), mais bon, ils s'intéressent ! Radio le Mans qui raisonne dans le tram' avec des usagers aux couleurs Aston, Toyota... Et surtout le bonheur d'assister à l'événement affiché sur les visages, même si pour certaines, le temps doit être long :P

Pour ce qui est de comparé les 24h à la F1, l'ACO autorise encore de voir les autos de très près, même si les libertés diminuent, et les pilotes jouent encore le jeu vis à vis du public.


Non, le seul vrai avantage de rester chez soi est d'échapper aux commentaires de V.Cerruti :mrgreen:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: 24hrs du Mans 2018
MessagePosté: 27 Juin 2018, 08:05 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Octobre 2011, 19:06
Messages: 831
Et Bruno Vandestisck ! :mrgreen:

MichelVaillant a écrit:
cousinhub a écrit:
J'en attribue la raison à une "platitude sonore" ou une "sonoritude sans relief" (comme dirait ségolène). Les ToyS avaient un bruit de chiotte !!


C'est vrai que chez Toyota on a connu mieux :?
A ce titre je suis impatient d'entendre la GT-One au Mans Classic, pour comparer entre l'actuelle génération et l'ancêtre...

Le meilleur son de moteur reste selon moi celui de la CLM. Le jeudi soir elle était presque seule en piste, à Mulsanne on entendait les ondes de choc des retours de flamme se perdre au loin dans la forêt, comme des coups de feu. Super 8-)

Rhhaaaa ne parle pas du Mans Classic ! Je peux pas y aller puisque je travaille et je suis hyper dégoûté. Quand je suis allé à Spa Classic, je me suis pris une de ces claques, tellement c'était énorme. :o

Le son de la CLM est typique Nissan, pendant les 12 heures de Sebring, on entendait bien le V6 la nuit avec les retours de flamme.

_________________
La puissance
Gros, c'est la puissance.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: 24hrs du Mans 2018
MessagePosté: 27 Juin 2018, 11:24 

Inscription: 29 Mai 2017, 10:30
Messages: 111
Suite à l'interview de Calado, inutile de refaire le débat de qui avantage qui avec la BOP, et je renverrais plutôt à l'article posté plus haut déjà :
http://www.dailysportscar.com/2018/06/2 ... again.html

Tant qu'il y aura des BOP ou EOT, il y aura des plaintes et des débats. Le problème, c'est que l'ACO, comme tant d'autres instances, laisse le spectacle et les intérêts commerciaux primer sur le sport :
- En LMP, on a commencé à donner un avantage invraisemblable aux Diesel (à la mode à l'époque), et on y serait probablement encore (sans prendre en compte le VW-gate) si l'hybride n'avait pas coupé en 2 l'apport du thermique, et laissé au Diesel uniquement le désavantage du poids. Hier Diesel vs Essence, aujourd'hui Hybride vs Thermique, désolé, mais pour moi, une catégorie = un règlement technique. Sinon, c'est du catch, mais avec des voitures.
- En GTE, l'ACO veut que toutes les GT tournent dans la même seconde, et on en arrive à des écarts de 80kg entre des voitures, et des tromblons qui gagnent la course face à des voitures bien plus affûtées.
Pour moi, le sport auto, et plus encore le GT (!!!) doit refléter les compétences d'un constructeur et/ou les performances d'une voiture de série (et non pas de protos comme on en voit maintenant, suivez mon regard). Quand j'étais gosse, je découvrais que les 911 N-GT tractaient mieux sous la pluie que les 360, grâce au moteur en porte-à-faux. Aujourd'hui, que dire de la 911 RSR, qui ne correspond pas à sa version de série ?
Certains me répondront que ça donne du spectacle (je regarde le Sport Auto pour le sport moi), et que ça permet à plein de constructeurs d'être compétitifs avec des voitures qui ne leur permettraient pas sans la BOP. Je m'en fiche moi, c'est du GT dont on parle ! C'est le principe, c'est le jeu !
Sans compter que l'effet pervers du système, on l'a bien vu cette année : impossible de rattraper la Porsche de tête, et le verrouillage des stratégies de ravitaillement n'arrange rien.
Pour moi, la course de l'an dernier a marqué un tournant dans mon approche des 24H du Mans. Comme dit plus haut, sur place, après le 1er ravitaillement, on ne comprend plus rien au classement. Mais cette année, même à la fin, le résultat ne m'intéressait pas.

On peut craindre le pire avec le règlement LMP 2020-21, les perfs seront téléguidées à mort.

Vous pouvez me traiter de vieux con, j'assume. :roll:
A l'an prochain ;)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: 24hrs du Mans 2018
MessagePosté: 27 Juin 2018, 12:34 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Mars 2009, 22:54
Messages: 144
Localisation: Marigné-Laillé
Je suis en total accord avec l'analyse de Laurent-Frédéric Bollée, Commentateur WEC Motorsport.tv
sur ces dernières 24 heures.
https://fr.motorsport.com/lemans/news/o ... s-1047293/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: 24hrs du Mans 2018
MessagePosté: 27 Juin 2018, 14:13 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Mai 2011, 15:30
Messages: 750
Localisation: 5 mn du circuit
C'est clair, très bonne analyse :!:

_________________
"lorsqu'un peuple renonce à la course, il renonce à l'effort et à la réussite et accepte par avance de déchoir"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: 24hrs du Mans 2018
MessagePosté: 27 Juin 2018, 16:35 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Avril 2009, 17:32
Messages: 3222
C'est pas exactement ce que j'appelle une analyse, au mieux un constat. Mais ça a le mérite d'exister.

_________________
Cliquez-ici pour le guide complet et imprimable des concurrents aux 24H du Mans 2011


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Écrire un nouveau sujetRépondre Page 63 sur 66   [ 1643 messages ]
Aller à la page Précédente  1 ... 60, 61, 62, 63, 64, 65, 66  Suivante


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
cron