European Le Mans Series

Spa, Qualifs : Les deux Peugeot 908 monopolisent la 1ère ligne !

thumbnail
0 Flares Twitter 0 Facebook 0 0 Flares ×

Le Team Peugeot Total n’a pas raté son retour en le Mans Series, avec une première ligne composée des deux 908 HDi FAP. Pour ses débuts au volant du proto français, Simon Pagenaud a fait parler la poudre, avec un chrono de 2.01.056, soit 26 millièmes de mieux que la seconde 908 pilotée par Alexander Wurz. Les deux diesels ont toujours une bonne marge d’avance, puisque la Lola Aston Martin AMR de Darren Turner, troisième temps, est reléguée à près d’une seconde et demie. Cela risque de faire beaucoup plus sur un circuit comme celui des 24 Heures du Mans… Moins de chance pour la seconde Lola/Aston de Tomas Enge, le Tchèque étant arrêté sur la piste au Virage de la Source après un tête à queue. Le drapeau rouge était sorti, surtout qu’au même moment, la Ginetta-Zytek du Strakka Racing de Danny Watts était poussée par les commissaires, toujours à La Source. Quatrième chrono pour la Courage-Oreca de Bruno Senna, à 82 millièmes de Turner. Quant à la seconde Courage-Oreca du Team ORECA-Matmut, elle devait s’arrêtée en bord de piste, Nicolas Lapierre ne pouvant aller plus loin. Après un nouveau drapeau rouge, les prototypes reprenaient la piste, sans que les quatre premiers améliorent. En fin de séance, Jean-Christophe Boullion améliorait le meilleur chrono de la Pescarolo-Judd (à 1.618 s de la pole), plaçant la n°16 sur la troisième ligne, au côtés de la Lola Aston Martin Speedy Racing de Marcel Fässler. Quant aux Audi R10 TDI du Team Kolles, elles sont toujours assez loin, puisque Karthikeyan est 9ème et Albers 11ème. Pas de temps pour la Ginetta-Zytek du Strakka Racing et la Lola Aston Martin AMR n°007. Précisons enfin que le temps de la pole 2009 est en retrait de trois secondes par rapport à celui établi l’an passé. 

 

En LMP2, Casper Elgaard place la Porsche RS Spyder du Team Essex en pole (2.07.918), soit cinq dixièmes de mieux que la Lola-Judd Speedy Racing de Xavier Pompidou. Troisième chrono pour une autre Lola-Judd, la n°30 du Racing Box. Suivent la Ginetta-Zytek ASM Quifel d’Olivier Pla et la Zytek 07S du G.A.C Racing Team de Karim Ojjeh. Pour son retour dans la série, la Zytek 07S du Barazi Epsilon se classe 6ème. Notons le 47ème de la Radical Bruichladdich-Bruneau avec seulement trois tours couverts.

 

Si l’Aston Martin DBR9 du Jetalliance Racing était assez nettement derrière ses deux adversaires, Alex Müller s’est bien rattrapé en qualifications en décrochant la pole, devant la Lamborghini Murcielago IPB Spartak Racing de Peter Kox et la Corvette C6.R du Team Luc Alphand Aventures de Yann Clairay. Les deux GT1 de tête sont tout de même séparés par près d’une seconde.

 

Après la pole de la Ferrari F430 JWA Motorsport à Barcelone, c’est au tour de Porsche de reprendre les choses en mains avec le meilleur temps pour la 997 GT3-RSR Felbermayr-Proton de Marc Lieb. La première ligne sera Porsche avec le second chrono pour la 997 GT3-RSR de Patrick Pilet (IMSA Performance-Matmut). Si d’ordinaire, Antonio Garcia se chargeait de qualifier la F430 du Team Modena, c’est Jaime Melo qui a pris la piste lors de la séance qualificative, avec le 3ème temps à la clé. Quatrième chrono pour la F430 du JWA Motorsport de Rob Bell, à plus d’une seconde de la pole. Il faut descendre à la 7ème place pour trouver trace de l’Aston Martin Vantage GT2 du Drayson Barwell. La Ferrari F430 du JMB Stradale Racing ferme la marche de la catégorie. 

 

Retrouvez la grille de départ ainsi que les chronos sur Passionnemans.

 

Course à suivre demain en live texte à partir de 12h50…

 

Laurent Mercier

 

 

Publicité

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 0 Flares ×

Publicité

Sur le même sujet