Le Mans

Stuart Moseley et Roland Berville sur la Zytek Barazi Epsilon.

thumbnail
0 Flares Twitter 0 Facebook 0 0 Flares ×

On pressentait que Stuart Moseley serait au volant de la Zytek 07S Barazi Epsilon et Endurance-Info l’avait inclus dans l’équipage de la Zytek n°32 et le communiqué de Stuart Moseley le confirme ce soir, sans surprise donc. Par contre, ce communiqué recèle une autre surprise puisque Stuart Moseley aura pour équipiers Juan Barazi bien sûr, mais également le français Roland Berville qui remplace donc Fernando Rees sur la liste des pilotes qui prendront le départ des prochaines 24 Heures du Mans.

 

Ce seront les quatrièmes 24 Heures consécutives pour Stuart Moseley. Il a couru dans la Sarthe pour la première fois avec une Radical Rollcentre en 2006, avec une Radical Bruichladdich et il retrouvera donc pour la deuxième fois le team Barazi Epsilon à la suite de la cinquième place en LMP2 l’année dernière. Rappelons que cette année la Zytek Barazi Epsilon sera chausée cette année en Dunlop et non plus en Michelin. Roland Berville participera également pour la quatrième fois à la classique mancelle après avoir couru en 2003 avec une Porsche GT3 RS, en 2004 avec une Panoz GTP et en 2007 avec une Aston Martin DBR9.

 

Stuart Moseley : “L’année dernière j’espérais un podium puisque c’était ma troisième participation, donc la bonne en principe, mais ça ne s’est pas fait donc c’est le but en 2009. Il y a tant de choses qui peuvent se produire dans une course de 24 heures, aussi il faut d’abord venir à bout de la course elle-même avant de pouvoir penser à venir à bout des adversaires. Je pense que dans notre catégorie les Porsche et les Lola Coupé sont les principales menaces mais dans cette course tout peut arriver.”

 

D’après le communiqué de Stuart Moseley,

 

Claude Foubert

Publicité

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 0 Flares ×

Publicité

Sur le même sujet