FIA GT Series

Jetalliance Racing : Pas de FIA GT en 2009, mais l’activité continue.

thumbnail
0 Flares Twitter 0 Facebook 0 0 Flares ×

On ne verra pas cette année les Aston Martin DBR9 du team autrichien Jetalliance Racing dans le Championnat FIA GT. Après mûre réflexion, le Team Owner Lulas Lichtner-Hoyer et son staff en ont pris la décision.

 

“Pour nous, 2009 sera une année de transition” explique Lukas Lichtner-Hoyer. “En conséquence, le Championnat FIA GT, qui va avoir une nouvelle réglementation qui entrera en vigueur en 2010, n’a plus d’intérêt pour nous cette année, d’autant qu’il est également trop coûteux. Cela n’a pas de sens de faire un investissement aussi énorme une fois de plus dans une période de récession mondiale. Toutefois, nous allons continuer à explorer le marché jusqu’en mars et nous avons toutes les possibilités d’envisager d’autres engagements, également dans des championnats professionnels.”

 

Première conséquence de cette décision, le contrat du pilote n°1 de Jetalliance, Karl Wendlinger, n’a pas été prolongé. Jetalliance ne sera pas absent des circuits pour autant :

 

- dans le cadre des meetings de la Porsche Sportscup, le team va engager deux Porsche 997 Cup pour Lukas Lichtner-Hoyer et Thomas Gruber dans le Porsche Challenge

 

- dans le cadre toujours de la Porsche Sportscup, Jetalliance va engager deux voitures dans la “Sportsclub Endurance” (des courses de deux heures), une pour Lichtner-Hoyer/Gruber, l’autre pour Vitus Eckert et Alexander Serda, un architecte réputé.

 

Le Jetalliance Racing projette également de participer aux 24 Heures de Spa et aux 12 Heures de Bucarest et espère aussi obtenir une invitation pour les 24 Heures du Mans.

 

Le team sera en piste dès cette semaine : il participe en effet aux 24 Heures de Dubaï avec une Porsche 997 qui sera pilotée par Ryan Sharp, Lujas Lichtner-Hoyer, Thomas Gruber, Alex Müller et Vitus Eckert.

 

“Nous sommes optimistes avant Dubaï” confirme Lukas Lichtner-Hoyer. “Je crois que nous sommes bien préparés. Si nous évitons les incidents, un Top 5 à l’arrivée devrait être possible. Si tout marche bien, nous pourrions même finir sur le podium.”

 

D’après le communiqué du team,

Claude Foubert

 

Publicité

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 0 Flares ×

Publicité

Sur le même sujet