European Le Mans Series

Peter Hardman cède les rênes du Strakka Racing…

thumbnail
0 Flares Twitter 0 Facebook 0 0 Flares ×

Deux semaines après avoir terminé les 24 Heures du Mans au volant d’une Ginetta-Zytek engagée par son propre team, Peter Hardman a confirmé dans un communiqué de presse que le Strakka Racing est à vendre. Le patron-pilote est entré en phase de négociations avec un acheteur dont le nom n’a pas été divulgué.

 

Cinq ans après le début de l’aventure, le Strakka Racing arrive à un tournant. Lorsqu’il avait lancé son équipe, Peter Hardman avait un objectif : participer aux 24 Heures du Mans en prototype dans les cinq ans à venir. Mission accomplie cette saison, avec une 21e place au classement général, la 14e en LMP1, pour le trio Hardman/Leventis/Watts. En 2005, Strakka Racing avait effectué ses premiers pas en compétition avec une BMW N3 Group N, avant d’aligner une M3 GTR, puis une Aston Martin DBR9, notamment en Le Mans Series, et donc la Ginetta-Zytek.

 

« J’ai toujours eu en tête un programme de cinq ans pour atteindre Le Mans avec le team, et le fait de rallier l’arrivée avec une LMP1 me satisfait pleinement » confirme Peter Hardman, qui a passé chacune des étapes de son projet avec Nick Leventis. « Je connais Peter depuis mon enfance » témoigne ce dernier. « Il fait partie de ma famille et il est devenu un ami proche. Il m’a conseillé dans l’établissement de ma carrière et je lui en suis reconnaissant. A travers les dernières années, il a également fait un excellent travail en créant un team respecté qu’est le Strakka Racing. »

 

Selon les propositions établies concernant la vente du Strakka Racing, Peter Hardman devrait se retirer de sa double fonction de patron-pilote. « J’ai eu le privilège de piloter des voitures fantastiques et de lancer un team de haut niveau qui a terminé Le Mans en LMP1 » note-t-il. « Je sais que l’équipe continuera d’aider Nick à atteindre ses objectifs. Pour moi, cela a été une expérience très enrichissante de le coacher et de le voir passer du statut de pilote débutant à celui de pilote en prototype sur la scène internationale. Je sais qu’il progressera encore dans les prochaines années. Je suis heureux de savoir que la vente du Strakka Racing va permettre à l’équipe et à tous ses membres de continuer à grandir. Je leur suis très reconnaissant de tout le travail fourni, de leur dévouement et de la fidélité dont ils m’ont témoigné ces dernières saisons, en particulier à propos de cette année en LMP1. »

 

Reste désormais à savoir qui succèdera à Peter Hardman aux commandes du Strakka Racing et quel sera l’avenir donné au team. Aux 1000km de l’Algarve, pour la prochaine apparition de la Ginetta-Zytek, l’équipage sera composé de Nick Leventies et Danny Watts. Affaire à suivre…

 

D’après le communiqué du team,

 

Anthony Megevand

Publicité

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 0 Flares ×

Publicité

Sur le même sujet