Le Mans

OFFICIEL : La liste des 55 invités aux 24 H du Mans 2009 !

thumbnail
0 Flares Twitter 0 Facebook 0 0 Flares ×

Chaque année, la liste des concurrents invités aux 24 Heures du Mans par l’ACO est toujours très attendue. 2009 n’a pas dérogé à la règle et les dernières infos n’ont fait qu’accentuer cette impression. Avec un contexte économique difficile, on pouvait s’attendre à un plateau en « baisse » par rapport à celui, déjà exceptionnel, de 2008. Les 82 demandes reçues avaient rassuré. La liste des 55 a fini de nous convaincre car, qu’on se le dise, la 77e édition a tout pour être un grand cru !

 

La liste complète des 55 invités

 

LMP1 : Une quatrième 908 pour Pescarolo !

Un peu comme l’an dernier, les prototypes se taillent la plus grosse part du gâteau avec pas moins de 33 places sur 55. La catégorie reine porte bien son nom puisqu’elle accueille 21 LM P1. Parmi eux, on s’attendait à voir trois Peugeot 908, il y en aura finalement quatre ! Comme annoncé dans ces colonnes mardi, Pescarolo Sport engagera en effet une 908 HDi FAP en plus d’une Pescarolo LMP1. Notons que cette 908 arborera une décoration proche de celle de la Pescarolo-LMP1 et qu’elle ne disputera que Le Mans. Toujours du côté des Diesel, une petite incertitude planait concernant le nombre d’Audi R15, le constructeur d’Ingolstadt ayant décliné une de ses trois invitations. C’était en fait pour en redemander une au nom de Audi Sport Team Joest. En plus de ses trois nouvelles armes, la firme aux quatre anneaux pourra compter sur le renfort de deux R10 alignées par le Team Kolles.

 

En face, la résistance s’organise. Via Aston Martin tout d’abord qui, cinquante ans après sa dernière victoire, engagera trois LMP1 de manière officielle : deux via AMR et une sous la bannière tchèque AMR Eastern Europe. La marque britannique sera également présente en tant que motoriste, via la Lola B08/60 du Speedy Racing/Team Sebah. Ensuite, si une seule Pescarolo LMP1 sera au départ (contre quatre l’an dernier à la même époque), il y aura pas moins de trois Courage-Oreca. Deux LC70E-AIM porteront les couleurs du Team ORECA-Matmut, la troisième, à moteur Judd, étant confiée à une structure privée, Signature.

 

Ginetta-Zytek sera de retour en LM P1 avec la présence du Team LNT et du Strakka Racing. Quant à Epsilon-Euskadi, c’est une seule ee2 qui est invitée. Idem pour Creation Autosportif qui courra sous la bannière américaine. La grande surprise de cette liste, c’est l’absence de la Dome du Team ECO Speed !

 

LMP2 : Une troisième RS Spyder pour Vitaphone !

En LMP2, Porsche avait dévoilé un peu tôt que deux RS Spyder allait défendre la couronne acquise lors de la 76ème édition. Les protos allemands seront finalement au nombre de trois ! Si le tenant du titre, le Van Merksteijn Motorsport, sera absent, le Team Essex rempile. Et avec l’arrivée de l’expérimenté Team Gox et de LA surprise Vitaphone Racing, qui alignera une troisième RS Spyder, Porsche a toutes les cartes en main.

 

Mais la concurrence sera féroce, avec notamment une escouade de coupés Lola. Le constructeur britannique pourra compter sur les B08/80 du Speedy Racing/Team Sebah, de Racing Box (une sur les deux demandées), de KSM et RML. KSM et RML font également partie du contingent Mazda, la firme nippone montant sérieusement en puissance. Après son retour dans la Sarthe en 2008, avec KSM, elle équipera cette fois quatre voitures. Les deux Pescarolo du OAK Racing ont en effet été retenues.

 

Avec sa Ginetta-Zytek, Quifel-ASM tentera de jouer les trouble-fêtes, tandis que la Zytek G.A.C. et la Radical du Bruichladdich-Bruneau complètent la catégorie. A noter l’absence de Barazi-Epsilon ou encore de WR.

 

GT1 : Pas de Saleen !

Du côté du Grand Tourisme, on doit se « contenter » de 22 invitations, dont seulement 8 pour le GT1. Mais finalement, quoi de plus logique pour cette catégorie qui tend à disparaître. Corvette sera fortement représenté, avec deux C6.R officielles et deux pour Luc Alphand Aventures. Tenant du titre, Aston Martin ne sera pas présent officiellement mais pourra compter sur deux clients pour défendre sa couronne : Gigawave et JetAlliance, les deux équipes effectuant ainsi leurs grands débuts dans la Sarthe. Régulièrement présent en Le Mans Series, IPB Spartak sera de la partie avec sa Lamborghini. Il y aura d’ailleurs deux Murcielago au départ, JLOC ayant été invité. On pourra s’interroger sur l’absence des Saleen S7-R. Toutes trois engagées en Le Mans Series, celles Larbre Compétition, ARC Bratislava et Full Speed n’ont pas été retenues.

 

GT2 : 9 Ferrari sur 14 autos !

En GT2, la bataille promet d’être chaude, aucun constructeur n’ayant réussi à conserver sa couronne lors des dernières années. Tenant du titre, Ferrari aura toujours l’avantage du nombre avec pas moins de neuf F430 sur 14 voitures engagées dans la catégorie : deux F430 pour Risi Competizione (dont une pour Krohn), une pour Virgo, AF Corse, la BMS, JMW, JMB, Team Modena et Hankook-Farnbacher. Quant à Porsche, ce sont trois 997-RSR qui seront de la partie : le Flying Lizard, Felbermayr-Proton et IMSA Performance-Matmut. Comme en 2008 donc. Spyker ne sera représenté que par une seule C8 Laviolette, tandis que l’Aston Martin Vantage GT2 effectuera ses premiers pas dans la Sarthe, via le Drayson Racing.

 

Au niveau des voitures de réserve, elles seront dix. Ces concurrents ont encore une petite chance de participer à la 77ème édition des 24 Heures du Mans : si un des 55 invités se retire avant le 22 mai, l’ACO fera appel à ces teams, dans l’ordre établi. Premier réserviste, le Team Seattle viendrait avec Patrick Dempsey dans ses valises…

 

Notons que l’Asian Le Mans Series a été confirmée, avec deux manches, le 1er et el 8 novembre. Si la manche de Shanghai est maintenue, celle de Fuji sera remplacée par Okayama.

Anthony Megevand

Publicité

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 0 Flares ×

Publicité

Sur le même sujet