FIA World Endurance Championship

ORECA développera la Rebellion R-One LMP1 pour 2014 !

thumbnail
0 Flares Twitter 0 Facebook 0 0 Flares ×

Le monde du LMP1 bouge à l’approche d’une saison 2014 qui doit redistribuer les cartes. Le département Technology d’ORECA a été choisi par Rebellion pour concevoir, construire et développer une nouvelle LMP1, en l’occurrence la Rebellion R-One. Le Rebellion Racing sera bien entendu chargé de faire rouler l’auto qui sera alignée en Championnat du Monde d’Endurance mais aussi aux 24 Heures du Mans. Les deux entités travailleront de concert pour cette nouvelle LMP1.

 

Hugues de Chaunac, Président du Groupe ORECA, se réjouit de cette collaboration : « Tout ORECA est très heureux de ce partenariat avec Rebellion Racing. Il s’agit d’une équipe qui a fait preuve de belles qualités dans l’exploitation de LM P1 et qui se montre ambitieuse. Parallèlement à notre partenariat avec Toyota Motorsport Gmbh concernant leur programme Le Mans, ce projet de concevoir la nouvelle Rebellion s’inscrit complètement dans le développement de notre activité de constructeur de voitures de course et nous sommes motivés à l’idée de le réaliser avec une structure professionnelle. Nous partageons le goût d’un challenge qui s’annonce très intéressant. »

Après plusieurs saisons passées avec les Lola où le Rebellion Racing s’est montré comme la seule vraie alternative aux constructeurs LMP1, le team dirigé par Bart Hayden relève un nouveau défi de taille : « La nouvelle règlementation 2014 procure une réelle opportunité pour les équipes LM P1 privées de prétendre à la victoire au classement général. Chez Rebellion Racing, nous sommes motivés par la perspective de ces victoires. Nous voulons construire sur nos succès récents et atteindre un niveau encore plus élevé. Nous avons choisi ORECA pour développer et construire la Rebellion R-One parce qu’ils ont obtenus des résultats probants et ils ont produit de nombreux prototypes couronnés de succès. » On ne présente plus le Rebellion Racing. Présent cette saison aussi bien en American Le Mans Series qu’en Championnat du Monde d’Endurance, le team suisse a remporté un titre en European Le Mans Series (2011), le Trophée Teams Privés en FIA WEC (2012,), le Petit Le Mans 2012. Ces deux dernières années, c’est bien le Rebellion Racing qui a terminé meilleure équipe privée aux 24 Heures du Mans.

 

Du côté de l’ACO, on ne peut que se réjouir de cette nouvelle arrivée dans la catégorie reine de l’Endurance, ce que ne dément pas Pierre Fillon, son Président : « L’histoire du Groupe ORECA se confond avec celle des 24 Heures du Mans. En développant une nouvelle LM P1, la société française franchit un pas supplémentaire dans son engagement en permettant à l’écurie Rebellion Racing de pérenniser avec plus d’ambitions encore son engagement dans la catégorie. Cette association ORECA-REBELLION démontre aussi le bien-fondé du nouveau règlement de l’endurance imaginé dès 2009 par l’Automobile Club de l’Ouest et qui sera en vigueur à partir de 2014. »

Chez ORECA, le projet Rebellion R-One sera porté par Christophe Guibbal : « L’Endurance aborde un virage passionnant avec un règlement différent qui change clairement la donne et ouvre de nouvelles perspectives. Les cartes vont être redistribuées et il s’agit d’une occasion unique de partir sur de nouvelles bases. Pour nous, ingénieurs, c’est passionnant : nous pouvons explorer d’autres horizons. Saisir l’opportunité d’innover dans un nouveau spectre réglementaire est la clé de ce projet et c’est avec cet état d’esprit qu’ORECA aborde ce challenge. »

La saison prochaine, les LMP1 seront conformes à une nouvelle réglementation mise en place : autos plus légères, une nouvelle aéro, une limitation de la quantité d’énergie et une limitation du débit instantané de l’essence. On connaîtra ultérieurement les caractéristiques finales de l’évolution du moteur Toyota RV8KLM qui propulsera la Rebellion R-One. On précisera que l’étude est partie d’une feuille blanche.

 

On avait peur que cette nouvelle réglementation LMP1 2014 ne mette les équipes privées à terre du fait du coût de développement mais aussi de fonctionnement. Finalement, Lotus devrait arriver avec une T128 LMP1 et Perrin Limited avec une nouvelle auto. C’est maintenant ORECA et Rebellion Racing qui font cause commune pour une LMP1 et on attend plus de nouvelles de OAK Racing. Le monde de l’Endurance est en pleine ébullition et on ne s’en plaindra pas…

Laurent Mercier

 

Publicité

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 0 Flares ×

Publicité

Sur le même sujet