European Le Mans Series

Francisco Cruz Martins séduit par la piste de Portimão.

thumbnail
0 Flares Twitter 0 Facebook 0 0 Flares ×

Actuellement leader de l’Italian GT Championship sur une Porsche 997 GT3-RSR Autorlando en compagnie de Sascha Maassen, Francisco Cruz Martins est également présent en Le Mans Series sur une Porsche Felbermayr-Proton. Avant de disputer la manche de Portimao sur ses terres, le Portugais nous parle de son début de saison et du tracé de l’Algarve que bon nombre de pilotes vont découvrir…

 

Laurent Mercier : Francisco, comment s’est passé votre début de saison ?

Francisco Cruz Martins : «  Nous n’avons pas été chanceux sur les deux premières courses même si nous étions dans le rythme. Nous espérons en avoir un peu plus dès la prochaine course afin d’obtenir un bon résultat. Avoir Marc Lieb et Richard Lietz à nos côtés est forcément un atout car nous avons toujours quelque chose à apprendre d’eux ».


Surtout que le niveau de la catégorie est très relevé…

« Oui j’ai été surpris de voir autant de bons pilotes et de bons teams dans la série. Cette année, la concurrence est très relevée dans les différentes catégories, ce qui donne un championnat passionnant. En outre, la bataille entre Porsche et Ferrari est intense en GT2 et avoir ce beau duel est important pour la série, mais aussi pour les marques. Cela donne des courses intéressantes et pour moi, c’est très bien d’être dans un championnat où je puisse me battre contre les plus grands noms du monde du GT ».


Etant Portugais, comment voyez-vous ce meeting de Portimao ?

«  La nouvelle piste de Portimao est un grand succès pour le sport automobile portugais. Avoir les Le Mans Series prouve que cette piste a du succès. C’est une magnifique piste et j’espère bien qu’elle servira à faire connaître encore plus le sport automobile portugais dans le monde ».

 

Que pensez-vous de cette piste ?

« J’y ai piloté pour la première fois l’an passé en Spanish GT. J’ai immédiatement été séduit avec tous ces virages rapides en aveugle et un paddock incroyable. Sur cette piste, je pense qu’il est important d’avoir de bons repères car la plupart du temps on ne voit pas les virages. Je crois que cela fera une belle et intéressante course de nuit avec une piste large qui sera propice aux dépassements. Ce sera bien pour les spectateurs présents. Je suis réellement fier d’avoir ce circuit dans mon pays ».

 

Les 24 Heures du Mans ont une grande importance au Portugal ?

« Au Portugal, les 24 Heures du Mans sont vues comme une grande course. C’est une des plus grandes épreuves où le public attend de voir des pilotes portugais tels Miguel Paes de Amaral, Pedro Lamy, Tiago Monteiro et Joao Barbosa. Ils ont de l’impact sur les médias du pays. C’est dommage pour nous que Le Mans soit si loin mais nous pouvons voir les drapeaux du pays flotter ».

 

Piloter au Mans est un rêve ?

« Le Mans est un rêve pour n’importe quel pilote. Cette année, j’ai été assez proche de le faire et cela me donne encore plus d’envie d’y arriver. C’est une grande course et autant que je me souvienne, elle m’a toujours fascinée. Espérons que l’année prochaine… En tout cas, je vais tout faire pour ! »

 

Justement, quels sont vos projets futurs ?

« Actuellement, je regarde à différentes options pour la saison prochaine. Je suis bien en Italian GT et l’option possible serait l’International GT Open. Toutefois, les Le Mans Series m’ont fait une forte impression et je souhaiterais continuer en 2010, tout comme être au départ des 24 Heures du Mans. J’espère qu’à l’avenir je pourrais piloter un prototype mais pour le moment je me concentre sur la catégorie GT2 qui est de plus en plus compétitive ».

 

Propos recueillis par Laurent Mercier

Publicité

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 0 Flares ×

Publicité

Sur le même sujet