American Le Mans Series

AutoCon : Pierre Ehret arrive, Mike Lewis fait le point…

thumbnail
0 Flares Twitter 0 Facebook 0 0 Flares ×

On savait que Chris McMurry mettait sa carrière sportive entre guillemets et qu’il ne devrait participer qu’à quelques épreuves de la saison 2010. On sait maintenant que l’allemand Pierre Ehret va participer à plusieurs manches de l’American Le Mans Series en 2010 au volant de la Lola B06/10 de l’AutoCon Motorsports.

 

Ces courses sont les trois de longue distance au programme de l’ALMS : Sebring, le Petit Le Mans et Laguna Seca. On sait que Pierre Ehret est un grand spécialiste de l’endurance. Il a été sur le podium en GT2 à trois reprises consécutives, en 2006 (Seikel), 2007 (Autorlando) et 2008 (Farnbacher), les trois fois sur Porsche. En 2009, il était infidèle à la marque allemande et courait en Le Mans Series sur une Ferrari 430GT du team FBR , prenant la quatrième place du classement pilotes en catégorie GT2. En ALMS, il était l’équipier de Wolf Henzler à Laguna Seca sur une Porsche du Farnbacher Loles Racing et prenait la troisième place en GT2 lors de la Finale. Au Mans, il a terminé septième sur une Ferrari 430GT du Team Modena. Plus récemment, au volant d’une Porsche 997 GT3 Cup de sa propre équipe, le Ehret Winery Racing, il a terminé deuxième des 25 Heures de Thunderhill.

 

Michael Lewis, le Team Principal de l”AutoCon Motorsports : “Pierre est rapide et il tire régulièrement le maximum de la voiture tout en l’amenant à l’arrivée. C’est exactement le type de pilote que vous voulez à Sebring, au Petit Le Mans et à Laguna Seca et je suis impatient de voir ce qu’il peut faire. Il a un peu d’expérience en prototype mais cela fait longtemps déjà et je sais qu’il a hâte de relever le défi. Nous lui ferons faire un run pour qu’l puisse se familiariser avec la voiture et ensuite direction Sebring pour le lancer dans le grand bain.”

 

Pierre Ehret : “Cela va être un réel changement de regarder la route devant moi au lieu de regarder les prototypes dans le rétroviseur tout au long de la journée. J’espère que nous allons pouvoir faire quelque chose de spécial avec AutoCon, en commençant par Sebring. J’appécie vraiment la catégorie GT2 mais je voulais avoir une expérience en prototype; aussi quand l’opportunité s’est présentée, c’était parfait.”

 

Précisons que Pierre Ehret possède d’importants vignobles en Californie, ce qui explique que l’un des sponsors de la Lola sera le Ehret Family Winery. D’autre part, Lola Cars a publié sur son site web une intéressante interview de Michael Lewis, le patron de AutoCon Motorsports. En voici la traduction…

 

Autocon a fait quelques belles courses la saison dernière. Quels sont les principaux objectifs pour la campagne ALMS 2010?

“Nous aimerions continuer à nous appuyer sur les performances de la fin de saison 2009. La Lola a très bien marché durant toute la saison 2009 mais nous avons été quelque peu malchanceux lors de la première demi-saison. La B06/10 a été étonnamment constante et a constitué une base de travail très rapide.”

Vous avez sollicité un engagement pour Le Mans. Considérez-vous cette course comme un travail inachevé du point de vue du team?

“Oui, nous avons fait une bonne partie de la course en 2008 et je veux être à l’arrivée de cete course. Ce sera le regret de ma vie entière si je n’y parviens pas en tant que pilote et en tant que team owner. Il n’y a rien de tel que Le Mans et cela fut un crève-coeur d’avoir la défaillance de la boîte en 2009 quand nous avons couru avec la Creation LMP.”

Bryan Willman et Tony Burgess feront-ils à nouveau partie de l’équipe cette année?

“Oui, Bryan et et Tony seront à nouveau là et j’espère finaliser la signature d’un troisième pilote dès cette semaine. Je pense que Bryan est le pilote qui a le plus progressé en ALMS l’année dernière et il va chercher à s’appuyer là-dessus cette saison. Tony est très rapide et a juste besoin de tourner pour pouvoir être constant sur la durée d’un relais entier.”

Qu’appréciez-vous le plus dans la Lola LMP1?

“La plage de réglage optimale est étendue et reste stable une fois que vous avez bien défini ce que vous souhaitez. C’est important pour un team qui comporte des pilotes qui ne tournent pas beaucoup. La voiture doit rester constante et doit être indulgente, tout en se montrant rapide si on le demande. La Lola correspond à cela mieux que tout ce que nous avons eu auparavant. De plus, le soutien de l’usine (alors même que nous avons acheté la voiture à un team privé) est remarquable et c’est inestimable pour une petite équipe avec des moyens d’ingéniérie limités.”

Pensez-vous à une version Coupé pour l’avenir?

“Nous aimerions et nous attendons seulement un échelonnement du paiement sur cinq ans de la part de Lola ! Sérieusement, nous devons attendre de voir quelle direction l’ACO va nous faire prendre finalement pour 2011.”

 

Claude Foubert 

Publicité

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 0 Flares ×

Publicité

Sur le même sujet