Le Mans

Contrat rempli pour Race Performance et la Radical SR9…

thumbnail
0 Flares Twitter 0 Facebook 0 0 Flares ×

Depuis quelques mois, Race Performance s’était résolu à ne disputer que les Le Mans Series. L’équipe suisse a appris seulement quelques jours avant le début de la grande semaine mancelle sa titularisation comme 56ème équipe à prendre part à la 78ème édition des 24 Heures du Mans. Une bien belle récompense pour le trio Meichtry/Rostan/Bruneau. L’objectif était clair : passer sous le drapeau à damiers !

 

Le contrat était parfaitement rempli pour le team avec une très belle sixième place à l’arrivée, la Radical-Judd SR9 tournant telle une horloge suisse. Lorenz Krethlow, Team Manager, ne cache pas son émotion : « Je viens de vivre mes toutes premières 24 heures du Mans, et ne suis pas près d’oublier cette expérience ! Après la surprise de notre engagement, à moins de 2 semaines du départ, nous voici à l’arrivée de la course. C’est tout simplement incroyable ! Avant le départ, peu de concurrents nous prenaient au sérieux. Néanmoins, j’avais confiance dans l’équipe et dans les pilotes. Ce résultat récompense des mois de travail. L’émotion à l’arrivée était largement palpable du côté des ingénieurs et des mécaniciens. »

Après un passage par Spa-Francorchamps pour les 12 Heures de Spa (sur une Volkswagen Scirocco) l’avant veille des Vérifications Techniques et Administratives, Marc Rostan disputait ses troisièmes 24 Heures du Mans sur une Radical après une 31ème place en 2008 et un abandon l’an passé. C’est ni plus ni moins que la 18ème place qui l’attendait cette année : « En rejoignant le circuit pour les vérifications, on n’osait pas espérer un tel résultat ! En course, la voiture était très bien équilibrée, saine à piloter. J’ai pu réaliser des triples relais sans commettre d’erreurs. Au moment du départ, nous avons eu la joie de retrouver un groupe de supporters Radical dans la tribune qui faisait face à notre stand. Ils nous ont même rendu visite dans le paddock durant la nuit, afin de nous adresser leurs encouragements. Leur enthousiasme s’est répandu dans toute l’équipe jusqu’à l’arrivée. »

 

Même sentiment de joie chez Pierre Bruneau, qui terminait pour la première fois la grande classique mancelle avec en prime le passage sous le drapeau à damiers  : « Cette semaine mancelle a été tout simplement extraordinaire ! Mon plus grand souhait était de terminer la course, pour la première fois de ma carrière de pilote dans la Sarthe… Cerise sur le gâteau : j’ai eu l’immense joie de franchir la ligne d’arrivée au volant de la Radical ! Nous avons réalisé une course sage et constante, et cela a parfaitement fonctionné. Je félicite toute l’équipe technique, ainsi que mes 2 coéquipiers, Marc et Ralph. Sans oublier, bien évidemment, de remercier à nouveau l’ACO qui a fait le pari de miser sur notre équipe à quelques jours de la course ! »

 

Propos issus du communiqué du team

 

Laurent Mercier

 

Publicité

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 0 Flares ×

Publicité

Sur le même sujet