Super GT

Fuji Sprint Cup, GT300 : Doublé de la Ferrari Jim Gainer.

thumbnail
0 Flares Twitter 0 Facebook 0 0 Flares ×

GT300

 

Pour la deuxième course, Morio Nitta partait en pole position avec la Garaiya (moteur Nissan) n°43, avec à ses côtés la Vemac 408R n°5 de Haruki Kurosawa. Le ciel était nuageux, mais sans risque de pluie, aussi toutes les voitures étaient en slicks.

 

Nitta anticipe le feu vert et vole le départ, imité par Kurosawa. Nitta se rend compte trop tard de son erreur et ralentit, ce qui permet à Kuroswa de prendre la tête. Cependant, la décision ne va pas être longue à venir : drive through pour la Vemac et la Garaiya. La Nissan n°46 de Naoki Yokomizo, bien parti, est donc le virtuel leader, devant la Nissan n°3 de Masataka Yanagida et la Porsche n°25 de Takkeshi Tsuchiya.

 

Nitta exécute le premier sa pénalité au troisième tour tandis que Kurosawa poursuit encore son chemin. La Ferrari Jim Gainer n°11 de Tetsuya Tanaka est quatrième, devant la Mazda RX-7 n°7 de Nobuteru Taniguchi, lui aussi très bien parti. La Porsche Hankook n°33 connaît quelques soucis et doit repasser par les stands. La bataille entre les cinq voitures de tête, Kurosawa s’étant lui aussi arrêté pour son drive through, est très serrée, et qui Hiroki Katoh (Shiden n°2) s’invite à la fête en sixième position. Il passe bientôt la Mazda et est cinquième. Devant lui, ça s’agite également : Tanaka remonte sur Tsuchiya et la Shiden revient sur les deux hommes, ces trois voitures étant à moins de deux secondes de la Nissan de Yanagida, deuxième. Tsuchiya est débordé par Tanaka au 10ème tour et Katoh essaie de s’engouffrer dans la brèche, mais trop optimiste sans doute, il perd du terrain dans l’aventure.

 


Tanaka, Hiranaka et Ferrari ont réussi le doublé à Fuji.

Tanaka poursuit sur sa lancée et remonte sur Yokomizo, toujours en tête, et Yanagida. Ce dernier, sentant la menace de la Ferrari, passe à l’offensive et s’empare de la première place aux dépens de Yokomizo. Tanaka talonne les deux Nissan. Au 17ème tour, Tanaka fait parler la vitesse de pointe de sa Ferrari et passe la Nissan n°46 de Yokomizo dans la ligne droite des tribunes. Il est désormais deuxième et part à la poursuite de la Nissan n°3 qui ne pourra non plus résister à la Ferrari qui passe en tête dans les tout derniers tours, remportant sa deuxième victoire en deux jours, ce qui vaut évidemment à Katzuyuki Hiranaka et Testsuya Tanaka, ainsi qu’au team Jim Gainer de remporter cette Fuji Sprint Cup 2010 en GT300.

 

Tetsuya Tanaka : “Aujourd’hui, j’avais un peu de pression, après que Hiranaka ait gagné la course d’hier avec cette Ferrari, mais je me disais que si je pouvais prendre un bon départ et être bien placé au premier tour, les choses iraient probablement bien. Parce que j’avais vu Hiranaka retomber en onzième position la veille, je me demandais ce qui allait m’arriver. Cette année, nous avons eu une saison difficile, mais avec ces deux victoires successives, nous avons pu la terminer sur une très bonne note, ce qui me rend vraiment heureux. Au cours des dix dernières années je n’ai jamais connu une saison comme celle-ci où ne j’ai même pas été sur le podium une seule fois. Je suis très content d’avoir pu mettre fin à cette série noire avec ce résultat.”

 

Les résulats sont ici.La video est La video des courses est .

 

Claude Foubert

Publicité

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 0 Flares ×

Publicité

Sur le même sujet