FIA World Endurance Championship

Michele Rugolo avec Krohn Racing à Sebring, Le Mans et au Petit Le Mans

thumbnail
0 Flares Twitter 0 Facebook 0 0 Flares ×

Alors que jusqu’ici le Krohn Racing courait en GT dans les épreuves label ACO en association avec d’autres équipes – le PetersenMotosrports/White Lightning Racing puis récemment avec le Risi Competizione- avec deux podiums en GT2 au Mans avec Risi en 2007 et 2009, le team de Tracy Krohn s’est engagé cette année sous sa propre bannière en ILMC en catégorie GTE-Am avec une Ferrari 430GTportant le numéro 57, l’ILMC étant le programme prioritaire du team.

 

Tracy Krohn sera épaulé pour les courses de 1000 Km d’un ds plus fidèles du team, le suédois Nic Jönsson, et pour les trois courses d’endurance de la Série, il a engagé l’italien Michele Rugolo, 29 ans.

 

Michele Rugolo est novice dans l’équipe mais il a une solide expérience de la Ferrari 430, pour avoir souvent coru avec cette voiture avec des teams dont AF Corse en Championnat d’Italie GT, en Open GTet même en FIA GT. Par ailleurs, il a disputé les 24 Heures du Mans 2003 à bord de la Durango-Cosworth qu’il partageait avec Sylvain Boulay et Jean-Bernard Bouvet, le proto italien pour sa première et unique participation à l’épreuve sarthoise terminant la course en 24ème position.

 

Tracy Krohn : “Nous avons fait un tour d’horizon pour voir dans quelle Série nous allions courir et pour voir laquelle offrirait à nos sponsors une réelle valeur. Comme nous pouvons courir avec la Ferrari GT2, avec laquelle nous avons beaucoup d’expérience, et en raison du format Pro-Am, nous avons pensé que l’ILMC offrait le plus d’intérêt. Nous allons aussi avor une exposition sur de nouveaux circuits, ce qui sera intéressant en même temps qu’agréable.

Nous avons un seul objectif pour la Série et c’est de remporter le titre. Cependant, nous voulons également en faire un succès commercial en même temps qu’un succès sportif et nous allons annoncer un partenariat dans les prochains jours.”

 

A propos de Michele Rugolo : “Nous recherchions un pilote supplémentaire pour les courses d’endurance et le nom de Michele est apparu par le biais d’une recommendation et après un examen attentif nous avons pensé qu’il s’accorderait bien avec le team. J’espérais vraiment avoir un pilote quelque peu plus grand (Michele Rugolo mesure cependant 1,80m, NDLR), mais ce sport est anormalement spolié par des gens de petite taille! Malheureusement, il n’y a pas d’obligation pour que tous les pilotes mesurent comme moi 1,90m. J’ai essayé de faire adopter cette règle par les différents organismes législatiifs mais jusqu’ici je n’ai pas eu leur aval.”

 

A propos de Sebring : “Notre stratégie est simple. Tout d’abord, nous devons nous assurer de faire le moins possible de fautes et de terminer la course. Ensuite nous devons tirer profit de l’expérience de cette course que nous avons déjà acquise avec cette voiture afin de régler la voiture pour avoir des performances maxima. Enfin, les pilotes et le staff technique doivent travailler ensemble afin de n’avoir à s’occuper que du ravitaillement en carburant et des pneus, pour bien communiquer ensemble et ne pas avoir de pénalités. Si nous réalisons tout cela nous serons sur le podium, si ce n’est sur la plus haute marche de celui-ci.”

 

Michele Rugolo : “Je suis vraiment très content d’être avec le Krohn Racing en ILMC pour Sebring, Le Mans et le Petit Le Mans. Ce sont trois courses exceptionnelles et je suis imptient de travailler avec un team compétitif comme le Krohn Racing. Je pense que nous pouvons travailler ensemble et obtenir de bons résultats. J’ai piloté ç Sebring en 2005. Je pense que le circuit est sympa et difficile parce qu’il est très bosselé et si on choisit la mauvaise trajectoire il est facile de rater le point de corde. La Ferrari 430GT est une voiture incroyable. La maniabilité est comparable à celle d’une monoplace, particulièrement quand on roule avec un train de pneus neufs. Le ytraction control est très sensible, avec plusieurs positions, ce qui est très utile à Sebring, où l’adhérence n’est pas très forte. Je ne sais pas combien d’autres voitures seront en piste mais je pense que Ferrari a une bonne expérience de ce type de courses, aussi en termes de balance, nous n’aurons pas de problèmes. Je conduis la Ferrari 430GT depuis plusieurs années, principalement dans les championnats GT italiens et européens. J’ai remporté deux courses en Open GT et quatre dans le Championnat d’Italie GT.”

 

Extrait du communiqué du Krohn Racing,

 

Claude Foubert

Publicité

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 0 Flares ×

Publicité

Sur le même sujet