FIA World Endurance Championship

1000 km Spa : Un plateau de folie avec 60 concurrents !

thumbnail
0 Flares Twitter 0 Facebook 0 0 Flares ×

On compte finalement 60 autos sur la liste des engagés des 1000 km de Spa-Francorchamps, théâtre du second meeting Intercontinental Le Mans Cup et Le Mans Series. La catégorie la plus représentée sera le LMP1 avec 18 autos (10 ILMC et 8 LMS). Les deux Aston Martin AMR-One seront bien en piste, avec d’un côté Mücke/Turner/Klien (ILMC) et de l’autre Meyrick/Primat/Fernandez (LMS). La grande attraction viendra de Audi, et ses trois R18 TDI, dont une engagée en Le Mans Series (Capello/Kristensen/McNish) sous la bannière Audi North America. Pour les deux autres : Bernhard/Dumas/Rockenfeller et Lotterer/Fässler/Treluyer. Peugeot Sport Total tentera de faire oublier des 12 Heures de Sebring en demi-teinte avec son trio de Peugeot 908, alors que le Team ORECA-Matmut et sa Peugeot 908 HDi FAP feront tout pour poursuivre sur la lancée victorieuse de Sebring. Les autres protagonistes seront bien là, avec OAK Racing (x2), Quifel ASM Team, Rebellion Racing (x2), Pescarolo Team Autovision. Guess Racing Europ devrait être de la partie avec une Lola-Coupé B09/80 confiée à Hazebrouck/Kaufmann. Présentée au Paul Ricard HTTT il y a peu de temps, Hope Racing compte bien sur l’épreuve belge pour emmagasiner un maximum d’informations en vue des 24 Heures du Mans, où la ORECA-SwissHy Tech Hybrid est sélectionnée. Seuls Steve Zacchia et Nicolas Marroc sont pour le moment confirmés sur l’auto. Une autre hybride est inscrite, avec la Zytek 09 Hybrid des Italiens de Mik Corse pour le trio Cortes/Geri/G.Piccini.

 

Relativement pauvre en Intercontinental Le Mans Cup en Floride, la course s’annonce nettement plus disputée en LMP2 à Spa, avec 12 unités, dont trois ILMC : OAK-Pescarolo, Lola-Coupé HPD/Level 5 Motorsports et ORECA 03/Signatech Nissan. Le plateau habituel des Le Mans Series vient grossir les rangs avec RML, Pecom Racing, Race Performance, Greaves Motorsport, Strakka Racing, RLR Msport, Extreme Limite AM Paris, Boutsen Energy Racing et TDS Racing. Aucun changement dans les équipages n’est à noter.

 

Les ORECA-FLM 09 seront au nombre de cinq, soit les mêmes teams et équipages que lors des 6 Heures du Castellet : Neil Garner Motorsport, Hope Racing, JMB Racing, Genoa Racing et Pegasus Racing.

 

Du côté des GTE-Pro, 14 autos au départ, représentant 5 marques : Porsche, Ferrari, Lotus, Aston Martin et BMW. La nouveauté vient de chez Lotus Jetalliance qui fera débuter ses deux autos en compétition avant de poursuivre aux 24 Heures du Mans. C’est un équipage de choix sur la Evora de pointe, qui comprend Jonathan Hirschi, James Rossiter et Johnny Mowlem. Si la présence de Rossiter et Mowlem n’est pas surprenante, celle de Jon Hirschi est quant à elle plus inattendue. Le Suisse a montré l’an passé une très belle faculté d’adaptation à l’Aston Martin DBR9 en World GT1 et gageons qu’il en sera de même avec la Lotus. Sur la seconde auto, on retrouvera des gentlemen drivers avec Oskar Slingerland et Martin Rich, le troisième homme devant être Lukas Lichtner-Hoyer. On sait que Lotus Motorsport prend les choses avec sérieux, l’auto ayant déjà pas mal roulé en Angleterre. La Journée Test des 24 Heures du Mans permettra d’en savoir un peu plus sur le potentiel des deux Evora. Luxury Racing fera bien rouler sa seconde Ferrari F458 Italia, sur laquelle se relaieront François Jakubowski et Anthony Beltoise. Retour en Europe pour les deux BMW M3 pour les équipages Farfus/J.Müller et Priaulx/Alzen. Pour le reste, les teams présents en Le Mans Series seront bien là, avec Jota Sport AMR, JMW Motorsport, IMSA Performance-Matmut, AF Corse, Hankook Team Farnbacher et Team Felbermayr-Proton.

 

Onze GTE-Am en découdront dans les Ardennes belges avec les concurrents réguliers : Larbre Compétition (Corvette C6.R), Krohn Racing (Ferrari F430), Gulf AMR Middle East (Aston Martin Vantage GT2), IMSA Performance-Matmut (Porsche 911 GT3-RSR), AF Corse (Ferrari F430 x2), CRS Racing (Ferrari F430 x2), Proton Competition (Porsche 911 GT3-RSR-, Team Felbermayr-Proton (Porsche 911 GT3-RSR) et Kessel Racing (Ferrari F430).

 

La liste des engagés est ici.

 

Laurent Mercier

 

Publicité

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 0 Flares ×

Publicité

Sur le même sujet