Le Mans

Team ORECA-Matmut : Une journée productive pour la ORECA 03.

thumbnail
0 Flares Twitter 0 Facebook 0 0 Flares ×

David Hallyday étant retenu par le GT Tour à Nogaro pour les Coupes de Pâques, c’est donc Alexandre Prémat et Dominik Kraihamer qui se sont attelés à rouler lors de la Journée Test des 24 Heures du Mans sur la ORECA 03 alignée par le Team ORECA-Matmut. Si l’Autrichien découvrait l’équipe, Alex Prémat découvrait lui la ORECA 03, avec à la clé le second chrono de la catégorie LMP2 : « J’ai pu comprendre le fonctionnement de la ORECA 03, qui est une auto très facile à piloter, très « positive ». ORECA a conçu une voiture excellente, notamment au niveau aéro. Le châssis est très bon et le comportement au freinage impressionnant. L’approche est très professionnelle : le team n’a rien à envier à une usine, et l’ambiance est excellente ! Nous sommes allés dans la bonne direction et nous avons pu progresser sur la mise au point. Une journée positive. » Au final, Alex Prémat a bouclé 41 tours, son meilleur étant en 3.43.055.

 

Quant à Dominik Kraihamer, il devait accomplir les dix tours réglementaires obligatoires pour pouvoir être autorisé à prendre le départ en juin. Le jeune pilote connaissait déjà le grand circuit pour y avoir roulé en 2009 dans le cadre de la Formula Le Mans. Les fameux dix tours ont été effectué sans encombre pour Dominik, qui a vite pris ses marques : « J’ai rapidement trouvé le bon rythme. Être ici avec la ORECA 03, c’est encore mieux que ce que j’imaginais ! La voiture s’est rapidement bien comportée. Nous avons pu travailler à la fois sur les pneus, la consommation et les réglages. Dans les virages Porsche, l’auto est tout simplement géniale. » Avec 27 tours au compteur et le dixième chrono de la catégorie LMP2, l’Autrichien montre qu’il est dans le coup, preuve si besoin en était que la Formula Le Mans est une bonne école d’apprentissage du pilotage d’un prototype.

 

David Floury, Directeur Technique, souligne tout le travail effectué par l’équipe : « Cette Journée Test était une découverte pour Alexandre et Dominik, mais aussi pour nous. Nous devons apprendre à travailler ensemble et ces essais ont été très utiles. Comme nous le souhaitions, nous avons pu avancer sur le st-up mécanique, mais aussi sur le plan aéro où nous avons testé différentes solutions. Nous avons vu ce que nous voulions voir et nous avons défini un bon kit « Le Mans ». Toutes les écuries engageant la ORECA 03 en bénéficieront. A ce sujet, Signatech (meilleur temps), TDS Racing et Race Performance se sont montrés particulièrement performants. »

 

Citations issues du communiqué du team

 

Laurent Mercier

 

Publicité

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 0 Flares ×

Publicité

Sur le même sujet