FIA World Endurance Championship

Imola : 53 concurrents sur la liste des engagés !

thumbnail
0 Flares Twitter 0 Facebook 0 0 Flares ×

A une semaine des 24 Heures du Mans et à moins d’un mois du quatrième round de l’Intercontinental Le Mans Cup qui se tiendra dans le temple de Ferrari à Imola, la liste des engagés fait état de 53 concurrents, avec 14 LMP1, 13 LMP2, 14 GTE-Pro, 9 GTE-Am et 3 Formula Le Mans. Comme c’était déjà le cas à Spa-Francorchamps, les concurrents des Le Mans Series se joindront à l’ILMC en Italie. Avec un timing serré entre Le Mans et Imola, il ne faut pas de gros pépins pour les équipes dans la Sarthe sous peine de devoir faire l’impasse sur le meeting italien, d’où une liste de réservistes mise en place par les organisateurs.

 

Dans la catégorie reine, le match Audi/Peugeot se poursuivra avec deux R18 TDI contre deux 908. Chez Audi, Bernhard/Fässler seront associés sur la n°1, alors que Kristensen/McNish se partageront la voiture sœur. Du côté de la marque au Lion, Montagny/Sarrazin en découdront sur la n°8 et Bourdais/Davidson sur la n°7. Dans le clan des « Essence », une seule Aston Martin AMR-One en piste, avec aucun pilote confirmé pour le moment. Olivier Panis est pour sa part toujours présent sur la Peugeot 908 HDi FAP du Team ORECA-Matmut en compagnie de Nicolas Lapierre et Loïc Duval. Rien à signaler chez Rebellion Racing avec Jani/Prost d’un côté et Belicchi/Boullion de l’autre. Pescarolo Team Autovision tentera la passe de trois en Le Mans Series, mais le team de Henri Pescarolo devra se méfier de OAK Racing et du duo Moreau/Ragues, l’équipage de la n°15 devant terminer la saison à deux. Sur la seconde OAK-Pescarolo, on retrouvera Jacques Nicolet et Richard Hein. Quifel-ASM Team sera une nouvelle fois un concurrent à prendre au sérieux avec Olivier Pla et Miguel Amaral. Déjà en piste à Spa, Mik Corse sera bien présent sur ses terres italiennes avec sa Zytek (configuration hybride ou pas ?) confiée à Cortes/G.Piccini/Geri. Hope Racing sera également là avec sa ORECA SWISSHy Tech HYbrid pour Steve Zacchia.

 

En LMP2, pas de grosses nouveautés avec les concurrents déjà présents à Spa. La seule arrivée est la Radical SR9 IES du Team LNT pour Lawrence Tomlinson. Pour le reste, il est bien compliqué de donner un favori avec une catégorie très ouverte : Boutsen Energy Racing, Strakka Racing, OAK Racing, RML, Pecom Racing, Race Performance, Greaves Motorsport, Signatech-Nissan, RLR Msport, TDS Racing, Extreme Limite AM Paris et Level 5 Motorsports.

 

Le seul changement notable en GTE-Pro est l’arrivée de Pedro Lamy au volant de la BMW M3 n°56 en compagnie de Andy Priaulx, la seconde M3 étant pour Augusto Farfus et Jörg Müller. Les habituels concurrents en GTE-Am seront bien là avec une nouvelle lutte entre Porsche et Ferrari, arbitrés par Aston Martin et Corvette. Seulement trois ORECA-FLM 09 feront le déplacement, faute de place suffisante dans le paddock italien, avec le tiercé de tête du championnat, à savoir Pegasus Racing, Genoa Racing et Neil Garner Motorsport. La liste des engagés est ici.

 

Laurent Mercier

 

 

Publicité

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 0 Flares ×

Publicité

Sur le même sujet