Le Mans

Les brèves du lundi après-midi…

thumbnail
0 Flares Twitter 0 Facebook 0 0 Flares ×

Emmanuelle Brulon est Miss 24 Heures…

Organisée par Le Maine Libre, l’élection de Miss 24 Heures du Mans a rendu son verdict. C’est une jeune mancelle de 21 ans et étudiante à Paris qui a été élue. Emmanuelle prépare actuellement un BTS Communication à Paris. Présente aux Vérifications Techniques et Administratives, la Miss va être sous les feux des projecteurs cette semaine.

 

Aston Martin Racing confiant…

Inexistantes aux 6 Heures du Castellet puis à la Journée Test, les Aston Martin AMR-One étaient même absentes des 1000 Km de Spa le mois dernier. Depuis, Aston Martin Racing a procédé à plusieurs séances de tests afin d’être fin prêts pour les 24 Heures du Mans, comme le confirme George Howard-Chappell : « Le temps n’a pas été notre allié pour être présent au Mans mais nous avons fait d’importants progrès depuis notre première sortie au Paul Ricard HTTT en avril. Nous avons récemment effectué un test à Monza où le moteur a montré une belle fiabilité. Nos pilotes ont souligné le côté positif de l’auto. Nous ne pousserons pas les autos à leur potentiel maximum ce week-end car nous avons besoin d’y aller petit à petit. Il s’agit d’un programme de trois ans et nous n’en sommes qu’encore au premier stade de la naissance de la voiture. Ce serait bien d’avoir la fiabilité. Pour les performances nous verrons plus tard. »

 

Les pilotes Peugeot à vélo…

Comme prévu les neuf pilotes du Team Peugeot Total ont parcouru plus de 100 Km à vélo depuis Chartres pour se rendre jusqu’en centre-ville du Mans pour les traditionnelles Vérifications. En très bon cycliste qu’il est, Stéphane Sarrazin a sans aucun doute été le plus rapide du lot sur deux roues.

 

Cinq décorations by Dav-Crea…

Outre les deux autos su Team ORECA_Matmut, Dav-Crea est présent sur trois autres voitures avec les deux Ferrari F458 du Luxury Racing et la ORECA 01 SWISS HY TECH-Hybrid alignée par Hope Racing.

 

Deux livrées identiques chez Luxury Racing…

Avec deux Ferrari F458 au départ, le team dirigé par Alexandre Repovic débute de la plus belle des manières aux 24 Heures du Mans. Précisons que les décorations des deux autos sont exactement identiques. La seule différence visible est sur le capot avant de la n°58, avec un gros sticker d’une célèbre marque d’avertisseurs de radars.

 

6000 Km sans pépins pour les Audi R18 TDI…

A l’issue des 1000 Km de Spa, Audi a poursuivi le développement de sa R18 TDI avec plusieurs séances d’essais au programme, aussi bien à Monza qu’au Paul Ricard HTTT. Le team allemand a privilégié la fiabilité mais aussi la performance. Environ 6000 Km ont été parcourus, soit 600 de plus que l’année passée avec la R15 Plus. Aucun problème n’a été décelé sur les autos lors de ces essais. Les trois Audi R18 TDI sont retournées à Ingolstadt à l’issue des 1000 Km de Spa pour être totalement vérifiées.

 

1200 invités chez Audi Sport…

Le constructeur allemand attend environ 1200 invités dans son énorme structure située au Raccordement, et ce rien que pour le week-end.

 

Un nouveau casque pour Patrick Pilet…

Pour la classique mancelle, Patrick Pilet étrennera lui aussi un nouveau casque. Le pilote de la Porsche 911 GT3-RSR/IMSA Performance-Matmut a de nouveau fait confiance à JCB Creation pour le design.

 

Les Ferrari F458 Challenge en masse…

Une manche du Challenge Ferrari se tiendra en ouverture des 24 Heures du Mans, avec la présence d’une cinquantaine d’autos seront au départ. On trouve parmi les pilotes engagés des noms connus : Alexey Vassiliev, Ange Barde, François Jakubowski, Jean-Yves Adam, Philippe Prette ou Pierre Ehret.

 

Paul Radisich en piste…

Bien connu dans le monde du V8 Supercar, le Néo-Zélandais Paul Radisich sera engagé en Le Mans Legend ce week-end où il pilotera une Bizzarini 5300GT Competizione.

 

Laurent Mercier

 

 

Publicité

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 0 Flares ×

Publicité

Sur le même sujet