VdeV

3H Dijon Protos : Bazaud/Thirion vainqueurs; triplé Norma.

thumbnail
0 Flares Twitter 0 Facebook 0 0 Flares ×

Les Trois Heures de Dijon Protos ont donné lieu à une course superbe sous le soleil et par une forte chaleur. Avec 26 protos au départ, la grille avait fort belle allure.

 

Qualifications

 

En l’absence du spécialiste Fabien Rosier qui courait à Imola on pensait que la pole position se jouerait entre d’autres spécialistes du genre, David Zollinger (Norma M20FC n°1) ou Damien Toulemonde (Norma M20 FC LD Autosport n°7). Il n’en fut rien cependant, car la surprise est venue de la « vieille » Ligier JS49, une voiture 2008 donc en catégorie Open, qui a réalisé la pole position, le britannique Bryce Wilson ayant tourné en 1’15 ”346 avec a Ligier n°49 IF Motorsport. Wilson devançait Toulemonde et Zollinger.

 

La course

 

Bryce Wilson laissait son coéquipier Massimo Vignali prendre le départ. L’italien, gentleman driver, était rapidement dépassé par Damien Toulemonde, puis les deux Norma Palmyr, la n°1 de Zollinger et la n°2 de Grégory Fargier. Toulemonde était un solide leader et possédait une dizaine de secondes sur les deux pilotes Palmyr. Massimo Vignali fait un très beau début de course et roule en quatrième position, devant l’autre Ligier JS49 IF Motorsport, la n°45 de Ryan Hooker. Bruno Bazaud, vainqueur à Jarama avec Ander Vilariño, est sixième avec la Norma TFT n°69 et tente de doubler les deux Ligier.

 

Toulemonde conserve la première place jusqu’au terme de son relais. Fargier a passé Zollinger et a près de 20 secondes de retard sur le leader qui est le premier à ravitailler et est remplacé à bord de la Norma n°7 par Philippe Haezebrouck qui repart après que les pneumatiques aient été changés. Cependant, la Norma n°7 n’ira pas beaucoup plus loin. Elle doit abandonner prématurément, moteur cassé. Presque simultanément, le safety car entre en action. La plupart des concurrents en profite pour ravitailler et procéder au changement de pilote. Après un peu plus de dix minutes de neutralisation, la course redémarre. La Ligier de Wilson/Vignali a elle aussi abandonné. Au restart, Philippe Mondolot, qui a pris le relais de Zollinger après un arrêt bien négocié, est le nouveau leader avec la Norma n°1, devant la Norma n°69 de Philippe Thirion qui a pris la place de Bruno Bazaud. Mondolot est néanmoins handicapé par son moteur qui depuis le début de la  course ne tourne pas à pleine puissance. A 50 minutes de l’arrivée, Thirion passe sans problème en tête. Derrière, le britannique Nick Padmore fait une remontée fantastique sur la Norma TFT n°34 et remonte ses adversaires les uns après les autres. Il s’empare tout d’abord de la quatrième place aux dépens de la Norma n°45 de Collin Derrick, puis de la troisième et il rattrape Philippe Mondolot dans le dernier tour pour lui ravir la deuxième place, offrant ainsi le doublé au team TFT, Norma réalisant donc le triplé. Mondolot/Zollinger terminent troisièmes et conservent la première place du classement pilotes avec 85,5 points, mais ils sont sous la menace de Bruno Bazaud, deuxièmes avec 79 points tandis que le jeune Damien Delafosse (Wolf IRS n°8), vainqueur au Mans, est troisième avec 62,5 points.

 

Les résultats de la course sont ici

 

Claude Foubert  

Publicité

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 0 Flares ×

Publicité

Sur le même sujet