FIA World Endurance Championship

Nürburgring : Quelques brèves à une semaine de la reprise…

8d1a51cbdaff6974_org
0 Flares Twitter 0 Facebook 0 0 Flares ×

- Après avoir pris part aux essais fin juillet organisés sur le Nürburgring dans une livrée “full black”, la Gibson 015S du Strakka Racing va recevoir quelques couleurs en vue de ses débuts en FIA WEC aux mains de Jonny Kane, Danny Watts et Nick Leventis. La #42 a enchaîné les tours le mois dernier en Allemagne. “Manquer le double de points au Mans nous a donné plus de travail que prévu” a indiqué Dan Walmsley, team principal de l’équipe. “Avec le test réussi en Allemagne, l’équipe et les pilotes abordent la suite de façon positive et il n’y a pas de raison pour que nous ne soyons pas de retour parmi les positions de tête.”

- Earl Bamber ne se contentera pas de rouler dans la Porsche 911 RSR du Abu Dhabi Proton Racing au Nürburgring puisque le Néo-Zélandais sera également de la partie à Austin lors du rendez-vous suivant. Le vainqueur des 24 Heures du Mans remplacera toujours Klaus Bachler, retenu en ADAC GT Masters à Zandvoort. Bamber devrait donc cumuler TUDOR et FIA WEC au Texas.

- Avant de retrouver le baquet de la ORECA 05/KCMG à Austin, Nicolas Lapierre a fait ses premiers pas en FIA Formula E pour le compte du Team Aguri lors d’une séance d’essais à Donington. “C’est très spécial et différent de ce que j’ai pu piloter par le passé” a confié l’ancien champion A1GP. “Le premier tour m’a paru étrange car il n’y avait aucun bruit. Au final, c’était une bonne expérience avec beaucoup de nouveaux paramètres tels que les pneus tous temps et le couple qui est vraiment différent du fait de l’énergie électrique. Il m’a fallu un peu de temps pour m’habituer à ce nouvel environnement mais la journée a été bonne. La voiture n’est pas si facile et en termes de temps au tour, ce n’est pas plus vite que ce que j’ai connu auparavant. En revanche, c’est compliqué d’aller vite.”

- Avant le FIA WEC, l’European Le Mans Series a longtemps foulé le tracé du Nürburgring, et ce dès 2004, année de lancement de la Le Mans Endurance Series. A noter que sur les 41 équipes présentes en 2004, seules six sont encore en activité avec un programme à plein temps : Larbre Compétition, Team Jota, Palmyr, Farnbacher Racing, Konrad Motorsport, Sebah Automotive (Rebellion).

Exit les Audi Sport UK/Veloqx, Creation Autosportif, Team Goh, Team Pescarolo, Vitaphone Racing, Barron Connor Racing, Cirtek Motorsport, Seikel Motorsport et autres Graham Nash Motorsport.

- En 2006, Giovanni Lavaggi présentait au Nürburgring dans le cadre du championnat Le Mans Series sa LS1. Le prototype LM P1 a connu une carrière assez brève avec 11 courses disputées.

Lavaggi_23

 - Sébastien Buemi et Neel Jani ont profité de la pause estivale pour se marier le même week-end, le premier avec Jennifer, le second avec Lauren. Tous nos voeux de bonheur aux jeunes époux.

- Porsche Team terminé une séance d’essais sur le circuit de Barcelone. Le constructeur victorieux aux 24 Heures du Mans prendra le chemin de l’Italie (Monza) pour deux nouvelles journées de roulage à la fin du mois. On travaille aussi d’arrache pied chez Audi Sport Team Joest et Toyota Racing. De quoi bien préparer la saison 2016…

Publicité

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 0 Flares ×

Publicité

Sur le même sujet