WeatherTech SportsCar Championship

Trois ORECA 07 à l’assaut des 24 Heures de Daytona

Dagys_2016_1292
0 Flares Twitter 0 Facebook 0 0 Flares ×

La saison 2017 commence officiellement pour la ORECA 07 LM P2. Après son premier roulage le 26 octobre dernier, le nouveau prototype conçu par ORECA Technology effectuera ses premiers tours de roue en course aux Etats-Unis les 28 & 29 janvier prochains à Daytona. Pour l’occasion, la délégation ORECA sera composée de trois teams engageant chacun une auto : JDC Miller Motorsport, DragonSpeed et Rebellion Racing. Trois teams aux facettes différentes qui vont œuvrer vers un même objectif : briller avec le prototype varois.

JDC Miller Motorsport, un parcours exemplaire

Le team américain JDC Miller est l’exemple même de la success story à l’américaine. Après des débuts en IMSA Lites, le team passe en Prototype Challenge où il remporte les 24 Heures de Daytona en 2016. Pour cette nouvelle saison, les hommes de John Church décident de voir encore plus haut et s’engagent en LM P2 avec une ORECA 07. Pour cette première étape de la saison en IMSA WeatherTech Sportscar Championship l’écurie américaine a reconduit trois de ses pilotes œuvrant l’année dernière en PC : Misha Goikhberg, Chris Miller et Stephen Simpson. En Floride, ils seront rejoints par le pilote suisse Mathias Beche, pilote bien connu d’ORECA. Il est en effet le seul homme à avoir roulé à bord de toutes les voitures construites par ORECA !

15871612_10154009444336020_7239095166032670818_n

DragonSpeed, à domicile

Basé en Floride, DragonSpeed poursuit sa progression dans la catégorie LM P2. Après une saison de découverte en 2016, marquée par une victoire et plusieurs podiums, le team monte en puissance. A Daytona, non loin de ses ateliers, le premier team américain à avoir gagné avec une ORECA en LM P2  participera à sa première course de 24 heures. A bord de la ORECA 07 nous retrouvons l’équipage qui a gagné en ELMS en 2016 : Nicolas Lapierre, Henrik Hedman, Ben Hanley.  L’équipe est complétée par Loïc Duval qui a notamment gagné Sebring en 2011 avec Nicolas Lapierre, un des pilotes de développement de la ORECA 07.

Dagys_2016_1183

Rebellion Racing, la dream team

C’est une collaboration de longue date qui unit Rebellion Racing et ORECA. Après avoir connu de beaux succès avec la Rebellion R-One, victorieuse trois années consécutives en LM P1 privée, le team suisse a choisi de se tourner vers le LM P2. Pour sa première course en LM P2 avec ORECA, Rebellion a mis les petits plats dans les grands en mettant sur pied une véritable équipe de guerriers: Neel Jani, Champion du Monde d’Endurance FIA WEC, Sébastien Buemi, Champion Formule E et ancien pilote de Formule 1, Nick Heidfeld, ancien pilote de Formule 1 et Stéphane Sarrazin, pilote Toyota en LM P1 et également ancien pilote de Formule 1.

Si l’équipe participera pour la première fois aux légendaires 24 Heures de Daytona, elle est en revanche déjà habituée à lutter sur le sol américain avec deux victoire à Petit Le Mans à son actif.

ORECA et Daytona

En 2000, ORECA avait été le premier team français à remporter les 24 heures de Daytona. Commencer la saison 2017 en Floride, sur ce tracé et avec une voiture encore jeune est donc un véritable événement. Ce retour est très attendu depuis 2014, date de la dernière apparition d’une ORECA LM P2 sur le Daytona International Speedway. C’était avec la ORECA 03 du Muscle Milk Pickett Racing, avec la 5ème place à la clé.

« Les 24 Heures de Daytona constituent une épreuve très importante pour nous » confie Hugues De Chaunac, Président du Groupe ORECA. « C’est une épreuve mythique, l’une des plus grandes courses d’endurance au monde, que nous avons remporté en tant qu’écurie en 2000. Voir débuter un châssis construit par ORECA sur ce circuit va être un moment très particulier, rempli d’émotions, pour l’ensemble du groupe. Cette nouvelle ORECA 07 a déjà de grandes responsabilités ; se montrer digne de ses aînés mais également concrétiser tous les espoirs de performance que nous avons placé en elle. Commencer par une course de 24 heures est un choix audacieux, nous savons que ce sera intense et difficile mais quoi qu’il en soit cette course marquera les débuts de cette nouvelle génération de voiture. Débuter sur ce circuit avec la ORECA 07, notre voiture la plus aboutie, qui plus est face à une sacrée concurrence, est un challenge extrêmement existant. Il l’est d’autant plus que nous pouvons compter sur trois teams de qualité que nous connaissons bien. »

Rendez-vous pris dès ce week-end pour le Roar Before the 24 où plus de 50 voitures sont attendues ! L’occasion pour la ORECA 07 de se mesurer pour la première fois aux trois autres constructeurs engagés dans les catégories LM P2 et DPi. Ces essais officiels seront également l’occasion pour chaque team de prendre leurs marques avant le jour J. Avec trois voitures par constructeurs et une solide présence des modèles DPi, ce prélude de l’une des courses d’endurance parmi les plus attendues de l’année aux pays de l’Oncle Sam, s’annonce des plus palpitants.

Publicité

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 0 Flares ×

Publicité

Sur le même sujet